mercredi 1 novembre 2017

L'Elféméride, le grand légendaire des saisons : automne-hiver de Pierre DUBOIS et René HAUSMAN (1)

🍄🍄🍄🍄🍄

L'Elféméride, le grand légendaire des saisons : automne-hiver 

Pierre DUBOIS et René HAUSMAN

Hoëbeke

octobre 2013

 

La description

C'est un almanach qui regroupe par mois, des histoires et contes sur les plantes, les animaux, les créatures féériques, les saints et les dictons des saisons. 

Mon avis

 J'ai lu les mois de septembre, octobre et novembre pour valider le Pumpkin Autumn Challenge. Je reprendrai la lecture de la partie hiver lors du Cold Winter Challenge. 

  "Septembre met l'automne dans sa soupe. "

 Elféméride  : c'est un mot-valise composé à partir du mot "elfes" et "éphéméride". Ici, "elfe" désigne toute sorte de créatures du petit peuple et  "éphéméride", c'est un ouvrage qui renseigne au jour, le jour ou par mois sur des évènements tout au long d'une année. 

 "L'Elphéméride, c'est donc l'éphéméride, avec en plus le "l" de l'elfe, le "f" de la fée... 
deux ailes pour le traverser, le réenchanter."

On y retrouve : 
"... des pleins paniers de contes et légendes. 
Toute la vieille et inépuisable marmite de la petite mais grande, mythologie... celle de tous les jours, tricotée, filée, cousue point par point aux saisons.

L'auteur emploie le terme de "légendaire" : ce livre regroupe donc  : 
❥  des légendes
❥  mais aussi un bestiaire imaginaire (des histoires sur les animaux)

"Jadis, les contes commençaient toujours par "il était une fois au temps où les bêtes parlaient..." Cela ne voulait pas dire qu'elles parlaient le langage des hommes, mais que l'on comprenait et partageait un même langage intime et secret." 
 


❥  et un herbier enchanté. 
Le plantain




Les différentes rubriques sont reprises chaque mois. Mes préférées sont  : 

le légendaire des haies et des buissons

le légendaire des fruits, des arbres et du verger 

Le Dieu Vert

 le chêne 

petit légendaire du mois


 le croqueur de noix

paysage et flore

 " le lierre

Bien que des esprits tordus le surnomment "fil du diable" et le prétendent "plante favorite des empoisonneuses et des sorcières", le lierre est une des plantes les plus sacrées et bienfaisantes de Féerie. lien d'éternité, mythe de l'éternel retour, il sert non seulement de "passage" entre notre monde et l'au-delà, mais entre également dans la composition des philtres d'amour et élixirs de longue vie."

paysage et faune

 " Et l'hirondelle faisait le printemps. Les anciens, qui ne savaient rien d'autre que ce qu'ils voyaient, observaient, imaginaient et rêvaient, avaient remarqué son manège. Elle partait avant l'automne, montait haut dans le ciel cueillir un tison de feu au soleil et le ramenait dans son bec - c'est de cette façon qu'elle s'était roussi son blanc plastron... Et si elle volait en zigzag, en poussant des cris, c'était pour échapper à la gueule du dragon envoyé par la Vieille pour l'empêcher de réchauffer et dégeler la nature. Une fois, la bête la saisit par la queue, mais d'un coup de reins, elle a réussi à se dégager en lui laissant sa plume du milieu entre les crocs. c'est pourquoi depuis elle a la queue fourchue... et qu'elle annonce le retour des beaux jours."

les légumes du mois




J'ai bien aimé feuilleter et lire cet ouvrage tout au long de la saison automnale. Ces anecdotes et autres mini légendes sont un délice de féerie en tout genre. 
On apprend de nombreuses choses et pas qu'imaginaires. C'est plein de malice. 


L'auteur Pierre Dubois a une très belle plume. 

 " En ce temps-là, le soleil à peine sorti du four et encore tout croustillant ne plaignait pas ses rayons."

"La vieille mère Misère tricotait ses vieux ans, 
dans une vieille masure plantée de guingois 
dans un vieux paysage de vieux vieux temps."
 
J'aime également ses prises de positions dans la préface, ses réflexions. 


  "Et puis parce que les enfants que l'on ne nourrit point de contes, d'histoires, de bravoure, de merveilles et de sagesse sont des enfants perdus..."

"Les ignorer [ces histoires], c'est ne pas savoir pourquoi 
le ciel est bleu, la mer salée, la neige froide, le soleil brillant... 
les poires
C'est tout ignorer de la pluie et du vent."


"D'abord, on ne peut passer sous silence que nos dirigeants(...) ont toujours fait fi de la nature et du chant du coucou, de la sagesse, des contes et du travail de l'abeille, sinon pour se l'approprier, la défricher, l'éventrer, la pressurer, en extraire les entrailles, la vider, l'épuiser, l'asphalter, la bétonner, la polluer... sans états d'âme."

Pour les dessins, disons que je suis plutôt fan et là tout le mérite revient à René Hausman. Je n'ai pas pu résisté et je vous présente certaines illustrations très belles et drôles. 




Cet inventaire féerique est à picorer, feuilleter au gré du temps qu'il fait. Un magnifique objet-livre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous, que pensez-vous de ce livre ?

WOMBS, tome 1 de Yumiko Shirai

   WOMBS, tome 1 Yumiko Shirai Akata 256 p. mars 2021 ISBN : 9782369747826     Lecture dans le cadre de la masse critique de @babelio_ . Me...