jeudi 22 octobre 2020

La Fille du chasse-neige

 


ūüéĶūüéłūüźĚūüíė
La Fille du chasse-neige
Fabrice Capizzano
Au diable Vauvert
juin 2020
526 p.
 
 La petite histoire
Une histoire de famille. Une histoire d'amour.
De la musique, des abeilles, de la col√®re, de l'amour. Mais aussi un tas de b√Ľche,s, des fausses notes et des anicroches, du gravier, une culotte √† pois sur un fil √† linge. Un tilleul pour la sieste, un saule pleureur pour les jur√©s-crach√©s. Et la vie et l'amour, un point c'est tout.

 "Dis-moi Tom, qu'as-tu fait pour ton r√™ve aujourd'hui ? "

 

Whaou ! Coup de chaud ! Recommandation √† mille % √† ceux qui aiment une √©criture coup de poing, coup de gueule. 

 " Les migrants s'entassent aux fronti√®res comme des sacs poubelles bons pour des incin√©rateurs. "

 Une √©criture lapidaire. Incendiaire. Vibrante. Vivante.

 "√áa ne sert √† rien de parler avec les pleins et les d√©li√©s si ton coeur est vide. "

  C'est une √©criture qui griffe, qui gifle...

 "Les larmes effac√®rent les slogans, les cris couvrirent les hu√©es, la col√®re avala la r√©volte, la peur √©touffa la passion et alluma la t√©l√©vision."

... mais qui caresse aussi.

 "Je voulais de l'espace, des voix lact√©es et l'apesanteur.

Un tilleul pour la sieste. 

Un coin pour la fille du chasse-neige.

Des murs enregistreurs de sons. 

Un traducteur-mesureur d'√©motions. 

Un captureur de couleurs. 

L'odeur du printemps toute l'année.

Des trucs comme √ßa.  "

 J'y retrouve la jouissance des mots de Mathieu Malzieu, Joanne Richoux , Axl Cendres, Anne-Laure Bondoux... Une √©criture de l'√©motion. 


L'auteur nous renvoie √† la gueule, tel un Emilio rageur, une photo dans un cadre en acier tremp√© de notre soci√©t√© en compostage, pourrissante, fuyant ses responsabilit√©s, cultivant les non-dits, polissant le miroir aux alouettes, se perdant dans la futilit√© loin des valeurs terriennes...  et a√©riennes. 

 "On s'extasie face au c√īt√© vintage des vieilles valeurs sans se les appliquer. Amiti√©, fid√©lit√©, solidarit√©. "

La plume est incisive, pr√©cise et aussi m√©taphorique, po√©tique. Une √©criture m√©tamorphique comme la pierre volcanique :  br√Ľlante et fascinante. 

 Un portrait de famille sans condescendance et sensible. 

"A bien y r√©fl√©chir, alors quand ces jours d'√©t√© caniculaires elle luttait contre la mort, je me disais que contrairement √† ce que je pensais, le feu de ma m√®re ne s'√©tait jamais √©teint. oui elle √©tait r√©siliente, oui elle avait courb√© l'√©chine pour √©viter les coups, oui la rage avait laiss√© la place √† la cage, oui, oui, oui, mais lorsque je repense √† la sc√®ne o√Ļ elle demanda √† papa d'arr√™ter de me faire chier ou √† ses mots pour ma sŇďur avant de plonger dans le coma, je me dis que ce sont bien les mots d'une femme vivante qui n'en avait pas fini, et que son r√īle de m√®re, de femme, de lumi√®re √©clairante dans les nuits d'orage et de temp√™te, ne s'arr√™tait pas l√†. Je crois bien qu'elle avait remis la main sur son r√™ve et qu'elle comptait bien s'en occuper.

Que des dièses. Un bémol : l'absence d'une playlist en fin de roman pour prolongée la musique des mots.


mardi 20 octobre 2020

#plib2021 Rose éternelle

 

ūüĆĻūüĆĻūüĆĻūüĆĻūüĆĻ
Rose éternelle
Ophélie Duchemin
Plume Blanche
Avril 2020
516 p.
#ISBN9791094786673

Je me suis r√©gal√©e avec cette revisite du conte de la Belle et la B√™te, il est dans les pr√©-s√©lectionn√©s du PLIB 2021. 


La petite histoire

L'on suit Meliane une jeune femme indépendante qui va très vite se fourrer dans des embrouilles et des complots qui vont la mettre en danger ainsi que sa famille. Sa fuite en avant va l'amener à croiser la route de la Bête.

Mon avis

L'univers cr√©√© autour des personnages est dense, riche avec une magie de la nature qui entreb√Ęille des portes vers d'autres contes que celui de la Belle et la B√™te. Nous allons notamment d√©couvrir les Gardiens m√©tamorphes magiciens √† l'origine de la mal√©diction. Mais c'est aussi une lutte pour le pouvoir qui est ici pr√©gnante avec ses intrigues, ses complots et ses injustices. Un monde foisonnant avec des royaumes diff√©rents et qui s'interp√©n√®trent.


Les personnages sont tout aussi fouillés et fascinants.
Commen√ßons par Meliane : elle est intr√©pide, enti√®re et obstin√©e. L'autrice nous propose une h√©ro√Įne qui n'a pas froid aux yeux, qui sait dire non et choisir en son √Ęme et conscience. Elle est loin de subir la situation. Un r√©el plaisir de d√©couvrir un personnage positif et ind√©pendant qui n'est jamais √©pargn√© mais se rel√®ve des √©preuves grandit. Adrian, la B√™te est un personnage √©galement tr√®s dense avec une personnalit√© fragile et forte √† la fois : il incarne la lutte de l'humanit√© et de la barbarie. Il √©volue tout au long du r√©cit. Les autres personnages masculins apportent toute une palette de comportements surtout vis-√†-vis de la femme de la plus brutale √† la plus sensible.

 L'√©criture de l'autrice est tr√®s agr√©able √† suivre, fluide, addictive on a du mal √† l√Ęcher le livre. Aucun temps mort dans ce r√©cit tr√®s immersif. Elle a su apporter de la profondeur au conte, elle enchante la romance avec les r√©parties des deux h√©ros et emporte le lecteur avec sa ma√ģtrise de l'action et des rebondissement. Jai h√Ęte de replonger dans cet univers √† la suite d'√Čric et du myst√©rieux Arven...

 En bref, un r√©cit divertissant, prenant et des personnages complexes et attachants dans un univers d√©paysant et enchanteur.

 

dimanche 18 octobre 2020

#plib2021 nouvelle année de participation, nouvelle sélection

 Je rempile pour cette 4√®me √©dition, j'ai m√™me re√ßu mon hibou f√©tiche. 


L'√©quipe de jur√©s va d√©couvrir la s√©lection de livres qui d√©passe largement les 120 livres cette ann√©e. 

Encore des choix difficiles à faire en perspective et des lectures ou micro-lectures (extraits ou début d'histoires) pour se décider. Une période intense et frustrante car on a toujours peur de laisser passer des pépites, mais "c'est le jeu ! Ma petite lucette !" dixit Pauline-Patatras.

Fid√®le √† ma strat√©gie de s√©lection, je vais au final essayer de valoriser et diversifier les maisons d'√©dition et piocher dans les diff√©rents genres : Fantastique - Science-fiction - Fantasy. 

Les challenges et défis à relever toute au long de l'année vont booster mes lectures et tant mieux !

Il me tarde de retrouver les jur√©s et les organisatrices pour des partages lectures et des fous rires. 





WOMBS, tome 1 de Yumiko Shirai

   WOMBS, tome 1 Yumiko Shirai Akata 256 p. mars 2021 ISBN : 9782369747826     Lecture dans le cadre de la masse critique de @babelio_ . Me...