samedi 18 novembre 2017

Le Voleur de fromage de Tim WARNES


Le Voleur de fromage

Tim WARNES
Mijade
2015

Harold est fier de son papa qui n’a peur de rien. Papa éléphant est le plus grand, le plus fort, jusqu’à l’arrivée d’une petite souris rusée, bien décidée à voler le fromage de la famille éléphant. Papa est terrifié par une minuscule souris. Et c’est maman qui sera la plus courageuse face au gang des voleurs de fromage.


Mon avis

Lecture dans le cadre du challenge Albums jeunesse.  Voici quelques livres de l'auteur, qui illustre principalement des animaux tout doux et des histoires très tendres, s'adressant principalement à de jeunes enfants :




L'originalité de cet album est dans le choix d'un texte dynamique, rendu vivant par l'usage de bulles comme dans une bande-dessinée. L'auteur joue avec la typographie une fois toute petite, l'autre très grosse pour exprimer la volonté de convaincre ou la peur. Cela donne plus d'intensité à la parole de chacun. 
Le thème principal de cette histoire est la peur. Chacun a peur de quelque chose, même papa qui semble ne rien craindre. Une leçon de vie pour comprendre les émotions et constater que chacun est différent et réagit à sa façon face aux évènements. 

Les personnages sont croqués avec beaucoup de malice par Tim Warnes. La souris voleuse, son bandeau sur les yeux, joue ici le rôle du méchant, un rôle qu lui est peu dévolu dans les histoires en général. Un petit nez pointu qui fouille partout pour détecter le moindre bout de fromage.  Un petit éléphant Harold tout en rondeur au regard étonné constate que son papa ne réagit pas quand la souris décrète que le frigo est confisqué. Le père est pétrifié sur son canapé. Arrivent alors une multitude de souris, qui envahissent l'espace de la page

C'est drôle de voir le contraste entre les souris qui bougent dans tout les sens, Harold qui se questionne et qui s'étonne de leurs actions et le papa qui se laisse enlevé par les souris, sans un mot. Cette dernière action, fait sortir Harold de ses gongs il refuse haut et fort que l'on prenne son papa. Et la chute de l'histoire ramène sérénité et calme dans le foyer. 


Un album rare qui montre qu'un papa peu avoir des failles, des faiblesses et que ce n'est pas la fin du monde pour autant. Une image rare dans les albums qui bien souvent montre le père comme une figure forte, infaillible. Le message qui passe alors permet à l'enfant de se rapprocher du papa car lui aussi vit des peurs qu'il ne contrôle pas. C'est constructif pour l'enfant car il déculpabilise d'avoir peur, une émotion saine face à l'inconnu.

Un album qui relativise le rapport à la peur à lire aux petits pour rire, sourire et rassurer l'enfant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous, que pensez-vous de ce livre ?

WOMBS, tome 1 de Yumiko Shirai

   WOMBS, tome 1 Yumiko Shirai Akata 256 p. mars 2021 ISBN : 9782369747826     Lecture dans le cadre de la masse critique de @babelio_ . Me...