dimanche 6 août 2017

Mille secrets de poussins de Claude PONTI

Mille secrets de poussins de Claude PONTI, Ecole des loisirs, septembre 2005.
Avis : ❤❤❤❤❤

Énième album de Claude Ponti lu et un nouveau coup de coeur. 

Claude Ponti nous transporte à tout âge dans son univers, son imaginaire tout doux, joyeux et espiègle.


Claude Ponti joue avec les codes du livre : d'abord avec son sommaire farfelu où les pages sont indisciplinées, en désordre, ...elles continuent au fil des pages. 
Ensuite en nous présentant ses poussins dans une bibliothèque, Claude Ponti joue avec les titres des livres rangés "je, tu il, elle, nou...", avec le livre mis en abyme (le livre dans le livre). 

Le livre apparaît un peu partout dans les pages sous forme de bibliothèque-dortoir, de pile de livres qui permet de sortir de sa coquille, de livres lus, de livre constituant important, organe (voir sa taille) de l'intérieur du poussin Everitout, le jeu favori de "sur une corde tendue" "lire, assise, une belle histoire". 

Enfin, sur la quatrième de couverture, le sempiternel code barre est ici dévoré par une machine à tondre les barres conduite par Blaise, le farceur, faiseur de bêtises sous les yeux ravis de quelques poussins et de Marguerote ou une consœur. 

A chaque page, double-page, vignette et à chaque lecture on découvre de nouveaux clins d’œil (j'ai dû ouvrir et lire ce livre des dizaines de fois, seule ou avec mes enfants), et je découvre encore des pépites de sourire, des petits bonheurs que mon observation précédente n'avait pas décelés. La fourmi à grosse voix qui se balade de page en page, parfois je la surprend d'autres fois pas et pourtant...
  Ce livre est magique, comme bon nombre des livres de Ponti. 
On se prend à penser que certains éléments apparaissent alors qu'il n'y étaient pas la lecture précédente. Ces poussins farceurs en sont peut-être les responsables,...
Qui sait ? Claude Ponti mais chut.... c'est un secret ! 

Encore une fois Claude Ponti nous régale de mots-valises
 les noms des poussins sont hilarants, ils sont fait d'onomatopées, d'associations sonores, de jeux poétiques très drôles ; il crée aussi des jeux d'homophones : "littératures" => "lis tes ratures", "l'ivre 2 livres" et j'en passe et des meilleurs.
Il semble retranscrire des mots d'enfants (les questions et les explications sur les poussins ressemblent aux raccourcis et explications poétiques que les enfants apportent à quelque chose qu'ils observent pour la première fois ou qu'ils tentent d'expliquer). 

On déguste les mots mais aussi les images, on plonge littéralement dans le livre au plus près des poussins, dans leur monde, on rigole de leurs grimasques, leurs activités débordantes et fantasques, de leurs mimiques, leurs expressions et finalement l'on participe à la Méga Gigantorigolade...


Merci à Claude Ponti pour ses lectures partagées, ou en solitaire qui donnent toujours le sourire et des moments de bonheur simple.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous, que pensez-vous de ce livre ?

WOMBS, tome 1 de Yumiko Shirai

   WOMBS, tome 1 Yumiko Shirai Akata 256 p. mars 2021 ISBN : 9782369747826     Lecture dans le cadre de la masse critique de @babelio_ . Me...