mardi 3 avril 2018

#PLIB2018 Lebenstunnel 1 : Allégeance d'Oxanna Hope (rappel)

Lebenstunnel 1 : Allégeance

Oxanna Hope
Éditions Rebelle
mai 2017
294 p.
#ISBN:9782365386104


Comment peut-on réagir quand on découvre une personne dans l'illégalité qui vous demande de l'aider, alors que vous savez pertinemment que vous allez aux devants de graves ennuis si vous ne suivez pas le règlement ?  Krista, jeune aryenne de 17 ans, décide pourtant d'aider cette femme enceinte en la suivant ,malgré elle, dans les égouts de Germania... Commence alors une course effrénée où de nombreuses illusions tombent, des rebondissements s'enchaînent et placent notre jeune héroïne face à ses propres contradictions, ses convictions émiettées. 

Le contexte de lecture

Une découverte liée à la sélection du Prix Littéraire de l'Imaginaire Booktubers App 2018 (#PLIB 2018)  et à l'envoi de l'epub par la maison d'édition Rebelle que je remercie. L'accroche du synopsis était très tentante avec cette uchronie où Hitler gagne la guerre et impose sa volonté. 

L'autrice

Elle a notamment écrit une saga d'Urban Fantasy (bit-lit): Go to Hell qui compte actuellement 4 tomes : 
Elle écrit donc essentiellement de la littérature SFFF.





L'intrigue 

 Le décor est planté d'entrée de jeu  : nous sommes à Germania, une nation dominante qui en 2145, impose sa volonté à travers le monde. Cette communauté est composée exclusivement d'Aryens, élevés selon une idéologie stricte qui rejette le faible, depuis la victoire, 200 ans plus tôt, du Fürher Hitler lors de la seconde guerre mondiale. Nous sommes à la fois dans une dystopie et une uchronie bien orchestrée

Et c'est dans cet environnement très structuré et dirigiste que nous faisons la connaissance de Krista, une jeune Aryenne de 17 ans, travaillant à la régulation des naissances de la maternité.

 L'autrice nous embarque très vite dans l'action après une mise en situation brève, mais efficace. A partir du chapitre 3, tout s'enchaîne très vite et les rebondissements fusent. Nous suivons Krista d'un bout à l'autre du roman. Une action en entraîne une autre, sans temps mort. En effet, dans ce récit, on ne s'ennuie pas. Pas le temps de réfléchir, les héros sont obligés d'agir car il y est toujours question de vie et de mort, les choix ont tous des incidences définitives. L'instinct de survie prime et sauvegarde les héros de cette histoire. On ne peut pas parler d'une montée en puissance de la tension. La tension est constante et soutenue tout au long du récit, ce qui fait de ce roman un récit addictif et où l'on tourne les pages sans voir défiler les chapitres.
Les thématiques abordées
L'auteure aborde la notion de manipulation, d'embrigadement, avec richesse et finesse. Elle insiste sur la difficulté de sortir de ses a priori, de ses convictions, de chercher à comprendre l'autre qui est différent dans ses croyances, son physique, ses idées. 
Elle aborde ainsi le racisme, l'eugénisme, l'intolérance, la violence, la notion de vengeance.  
Et finalement, elle propose la rébellion, l'insoumission, l'inverse de l'allégeance : la révolte, le souci de liberté et de tolérance. 
 
Les personnages
Krista est l'héroïne principale de cette histoire, qu'elle subit au début, mais qui la fait grandir très vite et ouvrir les yeux sur une réalité scandaleuse, l'obligeant à faire des choix en âme et conscience.
Cette descente aux Enfers à travers des tunnels dédaléens pour rencontrer l'autre est une véritable quête initiatique
 [spoiler]
Elle assiste une naissance dans les entrailles de la Terre, un épisode qui la marque inconsciemment et durablement et orientera ses choix futurs.
C'est un personnage plein de contradictions mais qui va toujours choisir d'agir en fonction de son coeur, mettant de côté son éducation, son endoctrinement, pour regarder d'un oeil neuf l'être humain en face d'elle et non la race.
De prime abord, frêle et fragile, avec une propension à l'altruisme, l'empathie (considérés comme des faiblesses dans un monde sans fantaisie et et où la rigueur règne en maîtresse) ; ce qui semble être un défaut se révèle être une force dans l'action et lui permet d'avancer de progresser. 
On s'attache vite à ce petit bout de femme malmenée, insultée, violentée, rejetée de toute part, mais qui ne sombre jamais dans le désespoir en raison d'un caractère fort, pas optimiste mais pragmatique.

Elias est un personnage masculin assez complexe. On a du mal à le cerner. Il ne réagit pas violemment avec Krista, il est plutôt ouvert au dialogue, mais ses réactions sont parfois déroutantes. Les explications sur son comportement viendront au fur et à mesure du développement de l'intrigue. Il a la stature physique et intellectuelle d'un leader. Il est par ailleurs assez réfractaire aux règles, indépendant et il a une irrésistible envie de liberté et de vie à l'air libre.

Une galerie de personnages gravitent autour des deux héros principaux avec toutes les nuances possibles de douceur et de violence.


L'univers créé

L'univers créé par l'auteur est très crédible à Germaia, avec la vie au-dessus asepisée et une vie plus rudimentaire et insalubre en dessous. un dôme de verre protège les Aryens des éruptions solaires et les isole du monde extérieur, que l'on suppose vivre sous bulle également. Ce microcosme, en vase clos, rend la tension plus palpable. j'aime la dichotomie entre extérieur /intérieur, entre monde d'en-haut et monde d'en-bas
Le réseau de tunnels constitue un véritable labyrinthe au coeur de la Terre avec ses dangers, ses obstacles et ses sans issue.

L'écriture et le style de l'autrice
 
L'écriture est agréable et fluide, tournée vers l'action et les dialogues. C'est une écriture de l'immédiateté, de l'urgence. L'auteure propose à la fois un récit dense avec des réflexions philosophiques sur l'être humain et sa nature profonde et un pur divertissement où l'on aime se plonger porté par l'action.

Mon ressenti

Que dire après cela : j'ai adoré plonger dans les  profondeurs de la terre et les ténèbres avec cette héroïne pleine de ressources et je pense lire très prochainement la suite de ses aventures pour avoir le plaisir de la retrouver dans une nouvelle perspective. C'est un coup de coeur, un réel plaisir de lecture.

Booktrailer réalisé pour la chronique


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous, que pensez-vous de ce livre ?

Zita, la fille de l'espace, tome 1

crédits : rue de Sèvres 🚀🌠🌌🚀 Zita, la fille de l'espace, tome 1 Zita the Space Girl, book 1 Ben Hatke Rue de Sèvres novem...