samedi 26 mai 2018

Phitanie, tome 3 : destinée

©Rebelle

Phitanie, tome 3 : Destinée, Tiphaine Croville, Rebelle, novembre 2017, 335 p., 9782365386258

La petite histoire

Trahison. Culpabilité. Souffrance.
La confrontation avec Valdaraus et le combat final n ont jamais été aussi proches.
Dans ce dernier tome de la trilogie Phitanie, Héloïne devra plus que jamais faire face à ses pires cauchemars.
Sera-t-elle prête à affronter le roi ?
Mais surtout, le devra-t-elle ? Pourvu que tout ça en vaille la peine...  

Ce que je retiens de ce livre et de cette saga...


Nous retrouvons Héloïne en fuite, seule et isolée dans la montagne. Elle va faire des rencontres... mais la guerre approche et elle va devoir faire face à son destin. 
C'est trépidant, l'autrice ne nous laisse pas de temps mort. Le rythme est haletant jusqu'au final en apothéose. 
J'apprécie beaucoup le personnage d'Héloïne dans ce tome, elle prend de la maturité et montre énormément de courage face aux événements.Nous allons découvrir un couple de villageois, amis d'Héloïne, retrouver la reine des Urdyviennes qui s'attache un peu plus à Héloïne et surtout enfin découvrir Valdaurus et ses sbires des Moundis aux pouvoirs décuplés.

Des tractations et des complots vont être révélés dans ce dernier tome et renversé l'ordre établi jusqu'alors. 
Un retour en surface pour boucler la boucle était nécessaire pour la cohérence de l'ensemble...mais chut je n'en dis pas plus.
 Beaucoup de violence, dans ce tome, plus sombre...mais des révélations et des rencontres adoucissent l'atmosphère.

Une trilogie fantasy jeunesse entraînante, pleine de péripéties avec une héroïne attachante et courageuse dans un univers souterrain original.

Chronique du tome 1 : ici
Chronique du tome 2 : ici

J'attends avec impatience un nouveau roman de la part de l'autrice qui a su créer avec Phitanie un univers fantastique original dans lequel des personnages attachants se côtoient, se perdent de vue, se retrouvent.
 https://malecturotheque.files.wordpress.com/2017/11/cli6c-poumonvert_ianrmacleod.png?w=300&h=300


Le Maître des licornes, tome 1 : la forêt des Lumières


©Auzou
 ❤❤❤❤
Le Maître des licornes, tome 1 : la forêt des Lumières, Eric Sanvoisin, Federica Frenna, Auzou romans (pas à pas), janvier 2018, 60 p., 9782733856147



 La petite histoire

Dans le royaume d'Yf, les licornes sont des créatures fascinantes aux dons prodigieux... Aëlig, fils du respecté maître des licornes, entretient depuis toujours un lien mystérieux avec ses protégées. Lorsque l'une d'entre elles disparaît, Aëlig brave les interdits, et part à sa recherche. Sa quête, semée d'embûches et de troublantes rencontres, le mènera jusqu'aux confins du continent Aurore... 

©Auzou

Ce que je retiens de ce roman...
 
 Un premier volet introductif qui nous présente le jeune Aëlig, fils du maître des licornes, et un monde imaginaire (voir la carte) qui semble empli de mystères et de magie. Une belle plume avec Eric Sanvoisin et des dessins très doux et féériques de Federica Frenna pour accompagner cette intrusion dans l'imaginaire. 

Voir le site de l'illustratrice : ici.
Lire une saga fantasy jeunesse d'Eric Sanvoisin avec trois trilogies : l'enfant-dragon, l'île aux dragons et la colère des dragons.
 
©Auzou

 https://malecturotheque.files.wordpress.com/2017/11/cli6c-poumonvert_ianrmacleod.png?w=300&h=300

Challenge Albums Jeunesse : lecture de mai (3)


©Ecole des loisirs
 ❤❤❤
Baobonbon de Satomi Ichikawa, Ecole des loisirs, juin 2011 (première édition: 2003), 31 p., 978211064736


La petite histoire

 Paa vit dans un village en Afrique. Son prénom signifie "gazelle"; ce qui est plutôt normal quand on court aussi vite. La mission de Paa, c’est d’aller au marché pour vendre des bananes, gagner de l’argent afin d’acheter du sel, de l’huile, du café, du savon et des allumettes pour Maman. Il adore ça! Pourtant la route est longue et il fait très très chaud. L’aventure commence quand Paa entend qu’on lui parle. Mais qui peut bien lui parler... à part ce gros baobab

©Satomi Ichikawa


 Ce que je retiens de cet album...

 Un conte africain de facture classique avec des dessins très doux et tendres et une morale finale sur la générosité, l'aide récompensée. 

©Satomi Ichikawa




©Albin Michel jeunesse

 ❤❤❤
Les Aventures agricoles d'Harry l'agriculteur, Christophe Nicolas, Ronan Badel, Albin Michel jeunesse, 2012, 40 p., 978226240392


La petite histoire

 "Harry était vraiment heureux. Jusqu'au jour où... Plus rien ne poussa dans ses champs"

Une fable moderne et drôle, où il est question de tracteurs, de graines, de voleur, de multinationale, de course-poursuite, et d'amitié ! 
©Ronan Badel

Ce que je retiens de cet album...

Un album sur un thème peu courant celui du monde des agriculteurs et plus particulièrement la mondialisation de l'agriculture. Ici, l'auteur propose une enquête sur la disparition des semences. Les agriculteurs vont s'unir, être solidaires pour démanteler un complot de grande envergure.
Un bon moment de lecture à partager.  
©Ronan Badel
 

©Mille fleurs
  ❤❤❤❤
Le mystère des dragons disparus, Liang XIONG, Hong DUAN, Mille fleurs, 2013, 32 p., 9782211010030


La petite histoire

 L'activité essentielle d'une grande famille : chasser et tuer les dragons. Mais cette activité est pratiquée apparemment sans conscience d'une éventuelle diminution du nombre de dragons. Un jour il n'y a plus de dragons à chasser pendant plusieurs générations et ce qui constituait une grande part de la vie quotidienne et de la mémoire collective a disparu. La panique s'installe. Les enfants en cherchant bien retrouvent les dragons cachés, mais ce sera pour les protéger et non plus pour les chasser.
©Liang XIONG,© Hong DUA

Ce que je retiens de cet album...

 Une histoire sur des chasseurs de dragons dans une Chine imaginaire où à force d'être poursuivis, les dragons ont disparu. Les chasseurs n'ont plus de raison d'être et pourtant ils souhaitent garder la mémoire des dragons... 
 
©Liang XIONG,© Hong DUAN

 Un conte très facétieux dans les dessins où se dissimulent, dans les illustrations, des ombres de dragons. Une histoire agréable à découvrir. 
 

©Ecole des loisirs

 ❤❤❤
 Un beau livre, Claude Boujon, Ecole des loisirs, janvier 2010, (première édition : 2005), 32 p., 9782211010030


La petite histoire

Le lapin Ernest feuillette avec son frère un livre qu’il a trouvé et découvre d’autres mondes. Mais ce ………livre qui va surtout leur devenir bien utile contre un renard !
Comme quoi la découverte d'un beau livre peut parfois nous sauver.  

©Claude Boujon


Ce que je retiens de cet album...

Une histoire de partage autour de la lecture entre deux frères. Un message important sur la nécessité de lire pour pouvoir se défendre au sens figuré comme au sens propre. Le message est simple et universel comme souvent dans les albums de Claude Boujon, qui vise juste à coup sûr.  

 
 

L'oiseau du sommeil


©Editions courtes et longues

L'oiseau du sommeil, Isabelle SIMLER, Editions courtes et longues, juin 2016, 34 p., 9782352901594



La petite histoire

 Il est temps d’aller se coucher…
Aller au lit, se débarrasser de l’agitation de la journée,
se préparer aux rêves et à un sommeil réparateur.
Pour cela, il suffit de se hisser sur le dos de l’oiseau du sommeil et s’endormir…
  
 Mon avis 

 Une plume poétique que celle d'Isabelle Simler empreinte de douceur et de finesse tant dans les mots que dans le trait. 
A découvrir de cette auteure talentueuse : 
©Editions courtes et longues
Beaucoup de modernité dans l'agencement des dessins (utilisation de flèches comme dans un schéma) et le choix de listes (inventaire à la Prévert ou selon l'OULIPO) pour indiquer les préparatifs pour le grand voyage au pays des rêves.  
 
©Isabelle Simler
J'aime énormément le choix de dessiner certains éléments et l'oiseau en traits blancs fins comme des cheveux : ce la donne beaucoup de douceur et d'évanescence aux objets et à l'oiseau représentés. Ces éléments sont propices à l'endormissement, et préparent bien au rêve.

La notion de voyage est filée tout au long de l'album avec des objets qui évoquent le mouvement et des accessoires d'aventurier comme le casque et les lunettes d'aviateur...
 
Ce que je retiens de cet album...

 Une histoire toute simple d'endormissement assez moderne, originale et aux dessins aux traits superbes. Un album coup de coeur pour le contenu et le contenant tout en poésie. 

©Isabelle Simler
 

Loup gris et la mouche

©Didier jeunesse

Loup gris et la mouche, Gilles Bizouerne, Ronan Badel, Didier jeunesse, septembre 2017, 32 p., 9782278085392

La petite histoire

 Loup Gris fait une sieste bien méritée mais « bzz, bzz »,  une mouche vient l’embêter… Slip ! Slap ! gobée, avalée  la mouche ! Zut, Loup Gris se met à zozoter…  
Pour s’en débarrasser, il a une super idée : il va avaler  une araignée qui va manger la mouche ! 
ais aussitôt,  des fils lui poussent de la tête aux pieds… et il en plus,  il continue de zozoter !

Mon avis
Un nouvel album de Loup Gris que j'adore : c'est d'une drôlerie, c'est vivant et tordant ! J'adore ce loup tout déglingué qui a la guigne. Il a avalé une mouche et maintenant il zozote. Tous les stratagèmes qu'il met en place le ridiculisent un peu plus à chaque fois pour notre plus grand bonheur.  
A retrouver des mêmes auteurs :
©Didier jeunesse
Le ton vivant de ce récit vient sans doute du fait que Gilles Bizouerne est conteur et l'on est tenté de théâtraliser sa lecture à voix haute avec une propension aux onomatopées et autres zozotements

©Gilles Bizouerne/©Ronan Badel
  Ronan Badel  nous propose des dessins hilarants, un loup difforme et risible à souhait. Les autres animaux sont également très expressifs (voir les petits lapins en arrière plan qui réagisssent aux faits et gestes du loup). 
 
©Ronan Badel

Enfin, j'adore les petits noms que Loup gris donne aux animaux qu'il croise : Maxipattes pour l'araignée, Face de bec au petit piaf.

Ce que je retiens de cet album

 Une histoire randonnée très drôle à mettre dans toutes les mains pour apprécier les dessins cartoonesques et à lire à voix haute pour se tordre de rire.

mercredi 16 mai 2018

Pezzetino


©L’École des loisirs
Pezzettino, Leo Lionni, L’École des loisirs, 26 août 2015, 40 p., 9782211224789

La petite histoire

Pezzettino ne sait pas qui il est, il pense être le petit bout de quelqu'un. Il interroge tous ses amis et les êtres vivants autour de lui. Ce voyage va lui permettre de comprendre qui il est vraiment.
©Leo Lionni
 
Ce que je retiens de cet album...

Un joli album sur l'identité, la confiance en soi et l'acceptation de soi
Leo Lionni avec subtilité amène le petit lecteur à se construire, à réfléchir comme souvent dans ses albums.

Il utilise toujours une technique de collage, favorise les couleurs et ici ajoute une technique de marbling pour représenter les rochers (le sol) ou la mer sur un fond blanc qui contraste pour bien faire ressortir les éléments et les personnages très simplistes
 
©Leo Lionni

Il opte ici pour des morceaux telles des tesselles de mosaïque pour construire ses personnages très symboliques. L'enfant pourra deviner une girafe, un éléphant, un poisson un oiseau.

Une histoire universelle et tout à la fois, à l'écoute et à la portée des jeunes lecteurs.
©Leo Lionni
 

dimanche 13 mai 2018

Pat


©Albin Michel jeunesse
 ❤❤❤

Pat, Antonin Louchard, Albin Michel jeunesse (Zéphyr), septembre 1999, 24 p., 9782226101495
 La petite histoire

 C'est la rencontre assez banale de deux poissons qui vont avoir une famille mais Pat, un des enfants, a une particularité : il a des pattes. Cette différence va l'exclure des jeux et de ses semblables. Il va alors partir...

©Antonin Louchard
 Ce que je retiens de cet album...

C'est un petit album très coloré à lire à plusieurs niveaux : pour les plus petits : il parle de la différence et de la tolérance ; pour les plus grands, de l'évolution des espèces et de façon plus philosophique, de l'adaptation au monde
C'est un message plutôt optimiste : sur la nécessaire diversité.  
Un message simple et efficace. 

©Antonin Louchard

©Antonin Louchard

Inséparables de Sarah Crossan

Crédits : Rageot , Hellomarine 👄💗 1 💗👄 Inséparables Titre original : One (2015) Sarah Crossan Traduction  de Clémentine Beauva...