samedi 21 avril 2018

Challenge Albums Jeunesse : lectures d'avril (2)

Ça pousse comment ? Gerda MULLER, L’École des Loisirs,mars 2015, 37 p., 9782211220484
La petite histoire


Sophie va passer quelques temps chez ses grands-parents à la campagne. Elle va découvrir les joies du jardinage et par la même occasion les plantes du potager, notamment les légumes et leurs particularités. 
 
©Gerda Muller
Le contexte de lecture

 Lecture dans le cadre du Challenge PrinTemps de lire du menu 3 : Doux printemps
L' autrice

J'admire le travail de cette auteure-illustratrice qui présente la nature et les animaux dans leurs moindres détails. C'est un véritable plaisir pour les yeux. A découvrir de cette artiste : Le monde enchanté des Turlutins, Mon arbre, Marlaguette, Boucle d'Or et les Trois Ours et dans la même veine que l'album choisi : La Fête des fruits. 

©Flammarion/ ©L’École des loisirs/©Rouge & Or
  
 L'objet-livre

Magnifique ouvrage au format à l'italienne qui permet d'avoir un panorama complet du potager. 

En pages de garde, l'autrice nous donne à voir huit catégories de légumes : les légumes-fruits, les légumes-fleurs, les légumes-racines, les légumes-bulbes, les légumes-tubercules, les légumes-tiges, les légumes-graines, les légumes-feuilles.  
©Gerda Muller

Un glossaire et un index complètent intelligemment l'ouvrage en proposant des définitions et des précisions sur les techniques de jardinage.

Au fil des saisons, chaque double-page présente le jardin en mutation avec sa faune et sa flore.  
©Gerda Muller
 
Les thèmes abordés
On aborde ici les notions de patience, de travail, de respect de la nature et de ses cycles saisonniers dans cette histoire au récit bien campé dans le réel, dans un quotidien. 
 
©Gerda Muller


C'est aussi un ouvrage scientifique pratique avec des dessins réalistes qui donnent à voir animaux, outils et techniques de travail de la terre.
 
 Les personnages

Sophie la citadine grandit et mûrit au contact de l'apprentissage prodigué par ses grands-parents. La passation est effective lorsque Sophie de retour en ville réalise un potager sur le balcon. Les adultes sont patients et répondent à la curiosité de la petite fille.

©L’École des loisirs
 
 Ce que je retiens de ce livre...

J'ai adoré me promener avec Sophie dans ce potager en constante mutation avec le regard bienveillant des grands-parents passeurs de savoir-faire, de savoirs et de savoir-être. Les dessins sont tout simplement justes de précision et de tendresse. 
 
©Milan jeunesse
❤❤❤❤
Fleur de Cendre, Annick COMBIER, Anne ROMBY, Milan Jeunesse, juillet 2017, 37 p., 9782751101793
La petite histoire

Une version japonaise de Cendrillon où la jeune orpheline de mère est malmenée par ses deux demi-sœurs jalouses de sa beauté. En guise de citrouille nous avons un chou et les laquais sont des grenouilles, le valet un grillon. 

©Anne Romby
 
Le contexte de lecture

 Lecture dans le cadre du Challenge PrinTemps de lire du menu 2 : Destination Asie
 
Les autrices

 Annick Combier et Anne Romby ont également collaboré sur un autre conte asiatique : La Nuit du prince grenouille, version de Bali.
©Milan jeunesse

  
 L'objet-livre

 Album magnifié par les illustrations d'Anne Romby.

Dès la page de garde l'on retrouve le travail des textures cher à Anne Romby avec l'utilisation du papier de soie qui apporte légèreté et couleurs diaphanes. L'on retrouve également l'usage de pétales de fleur, symbole à la fois de fragilité, de transparence et de légèreté.  

©Anne Romby

L'illustratrice distille ça et là des dessins et peintures représentant l'art ou la culture japonaise avec des objets plus ou moins insolites : un éventail délicat et structuré, un masque de nô, une geta de nacre, références aux estampes japonaises en paysage de fond...

©Anne Romby

Elle nous propose comme décor extérieur un lieu récurrent dans ses albums : l'étang et l'arbre.  L'arbre nous permet de mesurer le temps, de marquer les saisons (absence de feuillage, floraison...) 
©Anne Romby
 
 Les thèmes abordés

Le conte Fleur de Cendre a de nombreuses similitudes avec notre version de Cendrillon. Les thèmes classiques du conte sont ici repris : épreuves endurées par l'héroïne, obstacles mis en place par les sœurs, aide et contraintes données par la fée et enfin une affirmation du personnage. Une facture classique donc pour cette version.
©Anne Romby
 Ce que je retiens de ce livre...

Un album agréable à feuilleter et très dépaysant : l'on voyage grâce aux tenues somptueuses à la magie qu'insuffle l'illustratrice. Le texte n'est pas en reste avec une plume toute poétique. Une version qui vaut le détour.


 
 
Little Lou, Jean CLAVERIE, Gallimard Jeunesse/L’École des loisirs, avril 2007, 45 p., 9782211084956
 La petite histoire


Lou nous raconte son enfance et sa passion pour le blues et le jazz de la Nouvelle-Orléans. La musique swingue dans son corps alors que ses parents souhaiteraient le voir embrasser une carrière de pasteur. Un petit détour par l'Amérique avec un soupçon de gangsters de l'époque d'Al Capone bercé de musique afro-américaine.

 
 Le contexte de lecture

 Lecture dans le cadre du Challenge PrinTemps de lire du menu 5 : Grand Ménage de Printemps

 L'auteur

Jean Claverie a un dessin très doux et magnétique que j'adore. Il a écrit de nombreuses revisites de contes et aime aussi dessiner les malfrats dans ses histoires policières. ces albums font souvent référence à l'enfance et à l'imagination d'un enfant.

 
 L'objet-livre

Jean Claverie nous donne à voir une Amérique aux tons chauds, couleurs café et chocolat. nous nous retrouvons dans la communauté chaleureuse et solidaire afro-américaine.
J'aime le fait que les dessins soient ébauchés, pas complètement fignolés, avec des crayonnés, comme dans un carnet de voyage


Cela apporte la dimension itinérante nécessaire au contenu de l'histoire avec l'évocation de souvenirs d'enfance. 

On retrouve également suivant les double-pages, une ébauche de bande dessinée avec des cases pour précipiter l'action,  animer le récit.
 
  Les personnages
  
Beaucoup de tendresse dans les portraits des personnages, tous plus attachants les uns que les autres.  
 Ce que je retiens de ce livre...

Un album bien exécuté et qui parle d'un sujet peut présent en littérature jeunesse : le jazz et la communauté Afro-américaine.
 

©Lire,c'est partir


Ne m'embrassez pas...(Je suis très bien comme ça !), Tullio Corda, Lire, c'est partir, septembre 2016, 16 p., 9782350243849


La petite histoire


Une petite grenouille au bord d'un étang, ne veut pas rentrer dans le moule et faire comme ses consœurs en cherchant son prince charmant. Ce dernier pourrait pourtant la transformer en princesse... Mais cette petite grenouille ne veut pas se transformer et rester elle-même.
Le contexte de lecture

 Dans le cadre du challenge Albums jeunesse et le thème choisi : grenouille.
 Ce que je retiens de ce livre...

Un album tendre qui rappelle que chacun peut trouver chaussure à son pied. Les illustrations de Tullio Corda sont toute en douceur dans un camaïeu de verts tendres avec des effets pochoir ou de linogravure. Une atmosphère feutrée, d'ombres. 
©Tullio Corda
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous, que pensez-vous de ce livre ?

WOMBS, tome 1 de Yumiko Shirai

   WOMBS, tome 1 Yumiko Shirai Akata 256 p. mars 2021 ISBN : 9782369747826     Lecture dans le cadre de la masse critique de @babelio_ . Me...