mercredi 8 novembre 2017

E.V.E. Entité Vigilance Enquête de Carina ROZENFELD


📶📶📶📶📶

E.V.E. Entité Vigilance Enquête

Carina ROZENFELD

Syros

Juin 2017

L'Histoire


 Elle s'appelle EVE. Elle n'a aucune idée de son apparence. Elle ne ressent rien. Et pourtant le monde n'a pour elle aucun secret, parce qu'elle le perçoit à travers les yeux de millions d'êtres humains. 24 h sur 24, elle assiste à leur quotidien. Son rôle ? Surveiller la population et signaler en temps réel les crimes et les délits. EVE est infaillible... jusqu'au jour où elle assiste à l'agression de la jeune Eva Lewis sans parvenir à identifier le coupable. Pour comprendre ce qui s'est passé, EVE investit à l'insu de tous le corps d'Eva. Et découvre le plaisir grisant de la vie réelle.


" L'amour n'est pas une valeur sûre ou éternelle. C'est quelque chose de fluctuant. Et il arrive que les sentiments disparaissent sans qu'il y ait une explication rationnelle. Et parfois ils reviennent.  Souvent, ils s'enfuient définitivement."

Mon avis


 Lu dans le cadre du challenge Bookineurs en couleurs violet.  
Je me suis procurée ce roman au salon des littératures de l'Imaginaire de Ménétrol où j'ai rencontré l'auteur Carina Rozenfeld. 

Carina Rozenfeld a déjà écrit des livres dans le cadre des littératures de l'imaginaire : 

Science-fiction 



Fantastique


Fantasy




Un roman de science-fiction intelligent, rythmé, que l'on ne lâche qu'à la dernière page tournée.

La couverture donne le ton futuriste avec les lignes qui rappelle les codes informatiques ou la trame d'un écran. Dans le titre, le sigle E.V.E. est à rapprocher du prénom Eve (nom de la première femme).  

Dès le début, c'est E.V.E., une Intelligence Artificielle qui s'adresse au lecteur, on comprend alors que c'est elle le personnage principal. Elle nous explique son rôle dans la société, à savoir surveiller la population et détecter le plus rapidement les signes de délits et crimes pour ensuite relayer l'information aux forces d'intervention. Les E.V.E. sont plusieurs à intervenir pourtant, une se distingue, que nous allons suivre dans ce roman.  Les E.V.E. sont dotées de la capacité à prendre des initiatives pour être plus réactives. Nous allons très vite constater leurs compétences mais aussi découvrir leurs limites. Ces cyberagents ne font pas l'unanimité à Citypolis, car elles pénètrent dans l'intimité des gens par le biais de puces électroniques implantées dans le cou de chaque habitant
On aborde la notion de liberté, de sphère privée et d'intimité. 


"Après tout, qu'est-ce que l'âme, 
qui fait de nous ces êtres sensibles, conscients ? 
Se trouve-t-elle dans notre coeur ? dans notre esprit ? "

Dès le deuxième chapitre l'on entre dans l'action, pour ne plus en sortir. 
Les chapitres s'enchaînent à une vitesse folle, c'est très bien rythmé sans temps mort. Un vrai régal de lecture. Tout est bien dosé. L'enquête progresse au même rythme que l'évolution du personnage, c'est-à-dire très vite, sans s'appesantir, juste comme il faut. J'ai apprécié le déroulement de l'enquête, le retour aux bonnes vieilles méthodes. C'est trépidant, les événements se succèdent crescendo et les masques tombent enfin.

L'auteure aborde une thématique autour de l'intelligence artificielle, elle interroge sur le fil tenu qu'il y a entre un cerveau humain et un ordinateur high tech qui traite de très nombreuses données. Elle évoque les spécificités d'une personne humaine avec sa capacité à interpréter gestes, regards, son ressenti et ses émotions. 
Je trouve l'approche de ce sujet judicieusement amenée. 

 Les chassés-croisés d'E.V.E. à Eva loin de perturber marquent les jalons de l'évolution du personnage qui ne perçoit plus les choses de la même façon. Les dialogues de E.V.E et Silas sont éloquents pour bien mettre en valeur les changements profonds du personnage principal. 

Les personnages secondaires sont bien développés et tous attachants. 

L'auteure a une écriture très addictive et fluide ce qui permet d'apprécier l'intrigue. 

Avec E.V.E., nous nous retrouvons dans le futur, dans une histoire qui mêle science-fiction (intelligence artificielle nanotechnologie), thriller (complot, tentative de meurtres, trafic...), romance et quête d'identité

Je le conseille aux adolescents mais aussi aux adultes qui passeront un bon moment de lecture.  




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous, que pensez-vous de ce livre ?

WOMBS, tome 1 de Yumiko Shirai

   WOMBS, tome 1 Yumiko Shirai Akata 256 p. mars 2021 ISBN : 9782369747826     Lecture dans le cadre de la masse critique de @babelio_ . Me...