jeudi 16 novembre 2017

CĹ“ur piment de Cathy CASSIDY

🌶️🌶️🌶️

Les filles au chocolat 6 1/2 : CĹ“ur piment

Cathy CASSIDY

Nathan

Août 2017



L'Histoire


Après avoir passĂ© deux merveilleuses semaines Ă  Tanglewood, avec Honey, Ash a repris son tour du monde. Le voilĂ  maintenant en Europe, direction Paris ! 

Mais le cĹ“ur n’y est plus. Il ne retrouve pas l’excitation de ses premiers mois de voyage : Honey lui manque trop, et sans elle, rien n’a plus d’intĂ©rĂŞt. Il n’y a que lorsqu’il lui raconte ses visites et ses impressions par mail qu’il se sent heureux. C’est pourquoi la perspective de rentrer bientĂ´t en Australie alors que Honey reste en Angleterre, inquiète Ash…
Et si elle finissait par l’oublier ?




" La famille ne se rĂ©sume pas au lien du sang. 
Elle inclut tous ceux Ă  qui on tient 
et sur qui on peut compter."

Mon avis




 L'objet-livre

     Un tout petit format...on sait dĂ©jĂ  que l'on restera sur notre faim. Plus petit que le format poche, pourquoi , allez savoir ! C'est dommage pour ceux qui voulait le garder dans leur bibliothèque. Après, on en fait qu'une bouchĂ©e, pas le temps de le savourer, que c'est fini. Un pur produit de consommation, un peu (beaucoup) marketing sur le plan physique, mais Ă©galement dans le contenu.

     Seul dièse dans le packaging : la couverture girly Ă  souhait avec cette mise en scène de cupcakes trop craquante. C'est gourmand, attirant, dorĂ© et pleins de petits cĹ“urs kawaĂŻ.



La thématique, l'atmosphère

     On retrouve Ash et Honey alors que nous les quittions dans CĹ“ur cookie sur des retrouvailles Ă  Tanglewood. Cette historiette d'amour manque de piment, c'est le cas de le dire.      

     Et pourtant Honey n'en manquait pas dans les opus prĂ©cĂ©dents. Son caractère et sa prĂ©sence sont occultĂ©s au profit de Ash. Mais mĂŞme ce personnage est fade, sans saveur, c'est bien dommage car Cathy Cassidy nous avait habituĂ© Ă  beaucoup mieux au niveau du dĂ©veloppement de la personnalitĂ© des personnages.  
     Pas assez de pages et donc pas assez de profondeur. 
C'est vrai que Coeur sucré, Coeur salé ou Coeur poivré présentaient des petites nouvelles , brèves et avec le point de vue des garçons, mais c'était autrement plus intéressant et cela amenait un bonus. Ici, c'est mièvre et sans grand intérêt
     Je laisse une note convenable car la sĂ©rie est gĂ©niale et que cet opus mĂŞme si il n'Ă©tait pas nĂ©cessaire, nous permet de rester quelques instants de plus avec nos personnages prĂ©fĂ©rĂ©s.  

Je conseille la découverte des Filles au chocolat sans aucun souci même si ce dernier me laisse en bouche un goût amer de chocolat 100 % cacao.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous, que pensez-vous de ce livre ?

WOMBS, tome 1 de Yumiko Shirai

   WOMBS, tome 1 Yumiko Shirai Akata 256 p. mars 2021 ISBN : 9782369747826     Lecture dans le cadre de la masse critique de @babelio_ . Me...