dimanche 5 novembre 2017

Apostasie de Vincent TASSY

❀❀❀

Apostasie

Vincent TASSY

Éditions du Chat Noir

Griffe noire

Mars 2016

L'Histoire

Anthelme croit en la magie des livres qu'il dévore. Étudiant désabusé et sans attaches, il décide de vivre en ermite et de s'offrir un destin à la mesure de ses rêves. Sur son chemin, il découvre une étrange forêt d'arbres écarlates, qu'il ne quitte plus que pour se ravitailler en romans dans la bibliothèque la plus proche.
Un jour, au hasard des étagères, il tombe sur un ouvrage qui semble décrire les particularités du lieu où il s'est installé. Il comprend alors que le moment est venu pour lui de percer les secrets de son refuge.

Mais lorsque le maître de la Sylve Rouge, beau comme la mort et avide de sang, l'invite dans son donjon pour lui conter l'ensorcelante légende de la princesse Apostasie, comment différencier le rêve du cauchemar ?


"La nuit avait repris ses teintes de bleu nuancées de rouge sombre, cette lumière diffuse qui la rendait trouble et sommeilleuse. "

Mon avis

 Pourquoi cette lecture ? 

Lu dans le cadre du challenge Au fil des pages et des saisons  - Automne, lire une histoire qui fait peur.
 C'est une lecture qui me sort de ma zone de confort car je n'ai pas l'habitude de lire de l'horreur. Un défi donc à relever !


La couverture 
 La couverture du livre est sublime, à la fois belle et terrifiante très gothique et féerique à la fois. Elle m'a tout de suite rappelé le conte de la Belle au bois dormant avec le bois d'épines qui entoure le château. Et cette impression est confirmée par le récit avec la Sylve rouge qui cache la Maison aux effraies. 

 L'auteur
J'avais apprécié la plume de l'auteur avec Effroyable porcelaine et j'avais envie de retrouver sa plume. De nombreux avis positifs on finit de me convaincre, j'ai profité du salon des Aventuriales pour me procurer le livre. J'ai attendu Halloween pour sortir cette histoire. 

Mon ressenti 
En ce qui concerne ma lecture, je suis mitigée. 
Je trouve l'écriture toujours aussi belle, poétique. Vincent Tassy réussit à créer une atmosphère à nous entraîner dans un monde de beauté et d'horreur mêlés


 "ses toiles d'araignées, ses poussières, draps de brume et neige morte."

Pourtant je n'ai pas réussi à prendre du plaisir , je me suis perdue dans cette forêt, à cause des digressions, des longueurs qui m'ont réellement égarée. Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages, une distance est restée que je ne m'explique pas.  Même Anthelme : " le fantôme aux livres fantômes".

J'ai le même ressenti que lorsque je lis du Mallarmé, je suis fascinée par l'atmosphère qui se dégage mais les personnages sont marmoréens, glacés, je n'ai pas d'empathie. Il y a un excès d'esthétisme, un raffinement qui me gêne.  

" Pendant trois années ma vie s'est déroulée sur le fil rouge de la Sylve et les lignes miroitantes des livres."

 Je suis passée à côté de ce livre. J'étais sur un chemin à l'orée de la forêt et je n'ai pas su faire le pas pour pénétrer ce monde d'émerveillement et d'effroi. 

 " Une pluie d'argent, légère, vaporeuse, qu'on eût presque pu confondre avec la brume, saupoudrait ses scintillations sur la campagne triste."
Une écriture ciseléevampires, princesses endormies se mêlent étrangement dans une forêt maudite de sangs et de parfums, de mélancolie et de beauté

" J'étais né pour contempler, plus que pour tout autre chose.
Je n'ai jamais vraiment compris pourquoi les beautés les plus ténébreuses étaient pour moi les plus attirantes.
Peut-être le goût du mystère, du voile et de la profondeur. 
L'obscurité protège de la vérité."

Je conseille ce livre aux rêveurs qui n'ont pas froid aux yeux ! Ce n'est pas parce que je n'ai pas apprécié que ce livre doit être négligé, bien au contraire !









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous, que pensez-vous de ce livre ?

Diamants de Vincent Tassy #plib2022

     Diamants  de Vincent Tassy  Mnémos éditions  373 p. février 2021 #ISBN9782354088279   Lecture faite dans le cadre du #plib2022.     La ...