mardi 6 novembre 2018

#PLIB2019 Les orphelins du sommeil

Les Orphelins du sommeil

Pascaline Nolot
Éditions du Chat Noir
Chatons hantés
février 2018
218 p.

 #ISBN:9782375680650

Nous découvrons le pensionnat de Dormance, un institut spécialisé dans les maladies du sommeil à savoir: insomnie, paralysie du sommeil, rêve lucide, somnambulisme, syndrome de la Belle au bois dormant, narcolepsie et j'en passe... Nous allons rencontrer quatre amis aux tempéraments très différents, traumatisés par leur troubles du sommeil. Nous allons aussi rencontrer les Ombreux et entrer dans le monde des rêves et des cauchemars... Seule l'amitié de nos quatre comparses va pouvoir nous guider dans ce monde de terreurs et d'illusions.


Le contexte

 Lecture effectuée dans le cadre de la sélection pour le prochain prix Les Imaginaires.  Une lecture que j'ai appréciée mais que je ne garderai pas pour la sélection. J'aime particulièrement découvrir les titres de cette collection fantastique qui s'adresse à un public entre 12 et 15 ans principalement. Un nouveau titre paraît d'ailleurs en mars 2018 et a déjà retenu mon attention, c'est L'Ombre de l'Ankou de Jean Vigne, que je note dans mon pense-bête.



L'autrice

Découvert, il y a quelques mois, Les Larmes de l'araignée, était édité chez le même éditeur dans la collection chatons hantés.



L'autrice reprenait le mythe d'Arachné métamorphosée en araignée pour vanité excessive par la déesse Athéna. Je préfère cette nouvelle histoire pour la thématique et la relation des personnages. Toujours chez le même éditeur, elle propose des nouvelles fantastiques ou de fantasy.  

La devise de l'Institut Dormance : 

"Somnus Aliquando excruciat sed semper docet.*"

* Le sommeil fait parfois souffrir, mais il instruit toujours.

Parlons d'abord de l'aspect extérieur de l'ouvrage et du paratexte.

J'adore toujours autant les couvertures de cette collection, très bien soignée, avec les illustrations de Mina M.  
 J'adore les quatre personnages principaux au premier plan sur fond de paysage de conte à la Hansel et Gretel.

Mina M. nous propose les portraits des différents personnages dans des médaillons ou cadres style gothique et j'adore ses dessins qui nous emportent dans la dimension fantastique avec toujours une impression de mélancolie.


L'intrigue, les personnages et l'univers créé

Du suspense, de l'action, des moments bien choisis pour mettre en avant le caractère de chaque personnage.

La relation de complicité entre les personnages est 
intéressante, ils se complètent bien. 

Joane est une adolescente rebelle albinos insomniaque, Marcus un jeune noir traumatisé par un passé lourd et une peur panique lorsqu'il cauchemarde, Sam un jeune surdoué et Mina, une mystérieuse jeune fille aux pouvoirs troublants. 

Nous découvrons également un directeur insomniaque Pierre Fénelon, aux motivations plus qu'obscures et une documentaliste extra-lucide avec un brin de folie Erika Dole
"CHUT ! Le silence d'or est l'écrin précieux de la lecture."

 Une magnifique approche des rêves avec une ambiance et un suspense bien orchestrés. 

J'ai aimé plongé dans ce monde onirique où les peurs les plus connues sont représentées.Un dosage parfait du fantastique, entre deux mondes qui s'interpénètrent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous, que pensez-vous de ce livre ?

Les Soeurs Carmines, tome 3 : Dolorine à l'école

 💀👻😈💜👿 Les Soeurs Carmines, tome 3 : Dolorine à l'école Ariel Holzl Mnémos (Naos) âpre-île 2018 271 p. 9782354086442 ...