dimanche 4 novembre 2018

La légende des plumes mortes



©Gephyre

❤❤❤ 

La Légende des plumes mortes
Maëlig DUVAL
Gephyre
mars 2018
184 p.
ISBN: 9782490418008



La petite histoire

Les dieux ont disparu, entraînant le décès des humains qui leur étaient le plus liés, la guerre civile et l’apparition d’une nouvelle mort.
Dans cette société en reconstruction sous la férule d’un gouvernement totalitaire, Albert, fonctionnaire, établit des rapports sur les lieux à restructurer. Parfois, il se souvient des dieux, mais hésite à en parler, même à sa maîtresse, sous peine d’être soupçonné de sédition.
Jusqu’au jour où il rencontre Eva qui raconte les légendes proscrites à son fils. Lequel est persuadé d’être destiné à sauver les dieux.
Un enfant, si différent soit-il, aurait-il le pouvoir de changer le monde ?


Le contexte de lecture

Une lecture reçue dans le cadre de la masse critique de Babelio dont je remercie les organisateurs et également la maison d'édition Gephyre. C'est ma première lecture de cette maison d'édition qui prend soin de la maquette de ses livres (couverture sobre et au grain de papier agréable). Je reprend les propres mots de présentation de cette ME ici : "Gephyre éditions est une maison d’édition associative, publiant de la fiction contemporaine francophone et des traductions ; des textes aux frontières des genres plutôt portés sur le fantastique, la fantasy et la science-fiction, dans lesquels prévalent les thématiques sociales, politiques, humanistes."




L'intrigue

Nous suivons Albert et Irène sur quelques jours dans un monde qui a perdu ses dieux et où la vie semble stérile, terne, sans saveur. Albert va rencontré Eva et son fils George, qui vivent clandestinement dans une ville qui va être rasée pour créer un centre de maternage. Ce monde en reconstruction est régi par Les Trois qui a banni les légendes sur les Dieux. Albert est né avant la Disparition et aspire secrètement à l'avènement des Dieux de son enfance. Attiré par les histoires contées par Eva, il va sortir de son quotidien  insipide pour recouvrer l'espoir d'une vie différente.
L'intrigue se passe sur quelques jours déterminants. La narration reste classique pour évoquer le cheminement d'Albert, et alterne avec le carnet d'Irène, la maîtresse d'Albert, ancienne Révolutionnaire, rangée aux principes des Trois.




Les personnages


Albert et Irène ne sont pas des héros mais de simples personnes assujetties à des illusions qui les empêchent de vivre leur vie, de prendre en main leur destin.
Cette réflexion sur l'humanité est assez sombre, triste. 





Ce que je retiens de ce livre...

...c'est une plume agréable qui ouvre une réflexion sur la nécessité de spiritualité pour avancer dans un monde toujours plus dur et sans racine.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous, que pensez-vous de ce livre ?

WOMBS, tome 1 de Yumiko Shirai

   WOMBS, tome 1 Yumiko Shirai Akata 256 p. mars 2021 ISBN : 9782369747826     Lecture dans le cadre de la masse critique de @babelio_ . Me...