mercredi 19 septembre 2018

Saga, tome 1 de Brian K. Vaughan et Fiona Staples

©Urban comics
🌰☕🍂🍄🍁

Saga, tome 1
Brian K.Vaughan 
Fiona Staples 
Urban comics (Urban Indies)
mars 2013
168 p.
 La petite histoire

 Un univers sans limite, peuplé de tous les possibles. Une planète, Clivage, perdue dans la lumière froide d’une galaxie mourante. Sur ce monde en guerre, la vie vient d’éclore. Deux amants que tout oppose, Alana et Marko, donnent naissance à Hazel, un symbole d’espoir pour leurs peuples respectifs. L’espoir, une idée fragile qui devra s’extraire du chaos de Clivage pour grandir, s’épanouir et conquérir l’immensité du cosmos.

 Contexte de lecture

Lecture que j'insère dans le Pumpkin Autumn Challenge, mais qui valide aussi le Challenge SF un jour, SF toujours.

L'auteur et son œuvre

Brian K Vaughan propose d'autres comics comme Y Le Dernier homme ou encore, une série de Buffy et les vampires, Ex-Machina, Les Fugitifs, Paper Girls, Ultimate X-Men , The Private Eye.

 Les illustrations et la couverture

La maison d'édition Urban Comics soigne ses comics, j'adore ce format et la couverture rigide avec un dos et le titre en blanc (simplicité et efficacité). 
La Première de couverture signée Fiona staples est sublime et donne le ton de ce manga placé sous le signe de la diversité. les personnages sont charismatiques, on dirait les Bonnie and Clyde du futur avec leurs flingue et sabre. 
J'adore tout dans ce manga, chaque planche est à couper le souffle,  même si violence et sexe ne nous sont pas épargnés. Les couleurs varient et sont très intenses, pour un vrai plaisir des yeux.


L'intrigue

Nous sommes sur Clivage, une planète en continuelle guerre. On commence la saga avec une naissance très vite suivie de nombreux morts. Une traque s'organise avec des chasseurs de prime, des officiels. Une famille est poursuivie à travers la planète et les rencontres s'enchaînent à un rythme effréné. Des destins se mêlent et s'entremêle autour d'Hazel, la "nouvelle-née". Nous traversons une ville, des paysages désertiques, une forêt horrifique, une planète du sexe et fuyons dans l'espace.

Les personnages

Alana est une fille très impulsive, d'une beauté époustouflante, sensuelle et très amoureuse de Marko.

Marko est papa poule dès les premiers instants, protecteur mais qui aspire à un monde plus pacifiste.

Hazel, c'est la petite voix, le narrateur de cette histoire et le bébé qui naît au début de cette saga familiale.

Les chasseurs de prime
La Traque est un mercenaire plutôt flippant, mutante mi-femme, mi-araignée.
Le Testament est lui aussi chasseur de primes, mais semble un peu dépressif, blasé par ses missions. Il est accompagné dans chat géant qui parle et détecte le mensonge. C'est le personnage le plus intrigant de cette histoire, le plus nuancé pour l'instant.

L'officier royal IV est mi-homme, mi-robot et semble se chercher. Il est issu de la haute société et est militaire également. Un personnage à suivre.

Izabel est une des horreur de couronne, elle est un fantôme. Elle va se lier à Hazel pour quitter sa planète. Cette adolescente apporte humour et fraîcheur dans cette cavale.


Ce que j'ai pensé de ce premier tome

Je dirai que j'ai simplement accroché dès la première page et que la suite m'attend et que ce sera un plaisir de suivre cette famille pour le moins atypique dans un univers riche et foisonnant au rythme en hyper-vitesse constant.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous, que pensez-vous de ce livre ?

WOMBS, tome 1 de Yumiko Shirai

   WOMBS, tome 1 Yumiko Shirai Akata 256 p. mars 2021 ISBN : 9782369747826     Lecture dans le cadre de la masse critique de @babelio_ . Me...