samedi 15 septembre 2018

Black Bird, tome 1, tome 2, tome 3

©Pika
Black Bird, tome 1, tome 2, tome 3 
Kanoko Sakurakouji
Pika éditions (shojo)
octobre 2010-décembre 2010-février 2011
192 p. 


©Pika

La petite histoire

 Tome 1

Pas facile de vivre comme les autres quand on possède la capacité de voir les esprits et que ces derniers ont décidé de s'amuser à vos dépens. Misao Harada a appris à supporter cet étrange quotidien en se remémorant Kyô, un petit garçon qui voilà dix ans la protégeait de ces créatures. Un premier amour qui réapparait dans sa vie sans crier gare la veille de ses 16 ans ! Le jour de son anniversaire, un yôkaï lui fait une révélation surprenante : à partir de ce jour, si un démon boit son sang, il prolonge sa durée de vie ; s'il mange sa chair, il devient immortel et s'il fait d'elle sa femme, il assure la prospérité de son clan !

Tome 2 

 Misao se questionne toujours sur les sentiments de Kyô à son égard. Veut-il l'épouser par amour ou pour assurer la prospérité de son clan ? Cette ambiguïté, entretenue par le fait qu'elle n'a aucun souvenir de l'époque où elle et Kyô étaient petits et jouaient ensemble, la laisse perplexe...C'est alors que les vassaux du jeune yôkaï arrivent chez lui ! Les huit grands seigneurs Tengu sont regroupés et l'un d'eux, Sôjô, le propre frère de Kyô, en profite pour s'attaquer à Misao en lui faisant miroiter la possibilité de lui rendre le souvenir de Kyô qui lui fait tant défaut...

Tome 3

 Kyô a sauvé Misao mais cette dernière s’inquiète de l’avenir qui l’attend. Elle se demande ce qui arrivera si elle accepte de devenir la femme de Kyô. Disparaîtra-t-elle aux yeux de ceux qui lui sont chers ? Sera-t-elle privée d'eux par la même occasion ? C'est le moment que choisit Kuzunoha pour attirer Misao chez lui sous prétexte de lui montrer un livre dans lequel seraient consignées des informations concernant la vie de fiancée des yôkai. Misao se retrouve une nouvelle fois en fâcheuse posture...

©Pika


  Le contexte de lecture

Lecture de ce manga  prêté par une élève qui se révèle être une bonne lecture tout à fait validée pour le sous-menu les métamorphoses du menu l'automne enchanteur du Pumpkin Autumn Challenge. 

La mangaka
Kanoko Sakurakouji

Cette dessinatrice vient de sortir une nouvelle série cette année  : la Courtisane d'Edo. Elle a également réalisé une trilogie Last notes.

©Pika


©Pika



 Le dessin ne me séduit pas toujours, c'est en dent de scie : des planches sont superbes et d'autres semblent un peu bâclées. Les traits de visages et les expressions sont plutôt réussis

L'intrigue et l'univers créé

C'est du fantastique avec une histoire de Yôkaï. Plusieurs clans de démons se disputent la "possession" de Misao, une Senka qui s'ignore. Elle a le pouvoir de rendre immortel celui qui la dévorera ou d'amener la prospérité à un clan de démons si elle décide de se lier à l'un d'entre eux.

Les démons ont de multiples pouvoirs pour attirer leur victime dans leurs filets : métamorphose, sang empoisonné, sans parler de leur charme irrésistible.
Mais avant tout, c'est une histoire d'amour entre Kyô, un yôkaï Tengu (une sorte d'être ailé, couleur corbeau) et Misao, une jeune fille de 16 ans qui voit des esprits malfaisants.

©Pika


L'univers est très vite "planté" par la mangaka et nous plongeons directement dans ce monde fantastique
Misao est continuellement harcelée par les esprits et les démons qu'elle attire comme un aimant.

Les personnages

Sur ces trois premiers tomes, nous découvrons une intrigue assez classique mais un traitement des personnages qui nous les rend attachants.


©Pika




Misao est un personnage qui subit l'action ce qui fait que je l'a trouve un peu mièvre (mais c'est souvent le cas des personnages féminins dans les shojo). Elle apporte une touche d'humour dans ces dialogues avec Kyô lorsqu'il essaie de la séduire et se fait littéralement "jeter".

Kyô est le démon yokaï séduisant en diable, limite androgyne par moment avec de magnifiques ailes de corbeau, sublimé lorsqu'il est transformé.

©Pika


Les autres démons ne manquent pas de beauté également que ce soit les Tengus ou encore Kuzunoha, le renard.


 Ce que je retiens de ces trois premiers tomes

Je pense lire la suite très prochainement. C'est un bon shojo qui ne laisse pas de place à l'ennui, bonne découverte !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous, que pensez-vous de ce livre ?

WOMBS, tome 1 de Yumiko Shirai

   WOMBS, tome 1 Yumiko Shirai Akata 256 p. mars 2021 ISBN : 9782369747826     Lecture dans le cadre de la masse critique de @babelio_ . Me...