samedi 7 octobre 2017

Octavie d'Urville d'Esther Brassac


👻👻👻

Octavie d'Urville 1 : Sous l'ombre du vampire

Esther Brassac

Éditions du Chat Noir

FĂ©line

mars 2017

L'Histoire

On suit Octavie, une jeune femme complexĂ©e par sa maigreur, et fĂ©e fantĂ´me, travaillant au "Chaudron qui fume", Ă  Londres, sous la houlette de Swann, vampire gay de son Ă©tat, un brin maniaque. 

"Swann me détailla avec la mine d'un gastronome impatient de me cuisiner à la mode vampirique c'est-à-dire avec beaucoup de sang."

De nombreuse disparitions de Supras (ĂŞtres aux pouvoirs surnaturels) au milieu de cette ville partagĂ©e entre humains et non humains inquiètent Octavie et son patron. Mais lorsque ce dernier est agressĂ© puis disparaĂ®t Ă  son tour, Octavie se voit dans l'obligation d'enquĂŞter, aider de James, un humain tĂ©nĂ©breux mais terriblement craquant. 

"Je suis une incorrigible optimiste 
( Ă  temps partiel, j'en conviens)."

La couverture


Soyons superficielle : la couverture de Miesis-Sylvie Veyres m'a attirĂ© l’Ĺ“il. J'adore ce noir et blanc Ă©lĂ©gant, la silhouette filiforme d'Octavie, celle de Sacrebleu, son chat, de l'horloge parlante du "Chaudron qui fume", de l'Ă©cureuil et de l'arbre enchantĂ© qui trĂ´ne au centre de la boutique. 

 "Dehors un silence sĂ©pulcral nimbait la nuit piquetĂ©e d'Ă©toiles."

 Une couverture qui incite au voyage, au plongeon dans la lecture de ce roman.  

" Si le chien est le meilleur ami de l'homme, le chat est celui des fés fantômes."

Sans le titre du tome : "Sous l'ombre du vampire", je partais pour une enquête policière, s'ajoute donc à l'investigation, la dimension fantastique et une touche fantasque de l'auteur après lecture. D'autres couvertures de l'infographiste sur le même modèle minimaliste et contrasté et dans un autre style.



"– Non, trancha Swann. Je te l’interdis.
Ça, c’est juste le mot Ă  ne pas prononcer devant moi. Autant me donner mille fois plus envie de dĂ©sobĂ©ir. Interdit, ça laisse entrevoir des merveilles ou des horreurs qui titillent ma curiositĂ© d’une manière insupportable."


Mon avis


Lecture fluide, pleine de pĂ©ripĂ©ties, de rencontres avec des personnages hauts en couleurs : Gloria, fashion victim rondelette et fĂ©e fantĂ´me comme Octavie, Clyde, dĂ©mon schizophrène, amant de Swann, vampire, Belle, naĂŻade, Giacomo, fantĂ´me italien toujours en sĂ©rĂ©nade, James, humain sĂ©duisant, Arthur, archivampire et je passe sur les autres crĂ©atures cruelles Ă  la gueule patibulaire. 

 "Le chagrin palpitait dans mon coeur, s'Ă©panouissait en une fleur de tourment."

 Ici, c'est Octavie qui parle, nous avons son point de vue sur ce qui se passe et plus encore. Le point de vue d'une femme de 25 ans, titillĂ©e par les hormones et complexĂ©e par son poids inconsĂ©quent. 

"Des lèvres chaudes se plaquèrent sur les miennes avant que je puisse achever ma diatribe. Les tambours du Bronx s'invitèrent dans ma poitrine tandis qu'un feu d'artifice explosait sous mon crâne avec son et lumière."

Ce ton désinvolte apporte fraîcheur et légèreté au récit fantastique.


Seul bĂ©mol : l'enquĂŞte qui vers la fin du tome piĂ©tine, c'est dommage ! Je sais que c'est pour mieux nous cueillir au prochain opus. Mais j'aurai souhaitĂ©  un dĂ©nouement plus abouti pour ce tome. 

Les points forts restent pour moi : le ton lĂ©ger du roman, le chaudron qui fume, lieu insolite avec ses pièces imbriquĂ©e et ses occupants farfelus. 

 "J'entamai un monologue mental pour me secouer les puces, histoire de remettre mes neurones en activitĂ© quand une Ă©tincelle d'intelligence dĂ©barqua Ă  l'improviste."

Je me laisserai tenté par la suite pour retrouver cette bande de joyeux drilles et l'univers loufoque, décalé, riche et original créé par l'autrice, mêlant humains et Supras dans une sarabande entraînante.


"Alors les minutes se noyèrent dans l'instant présent..."


Une maison d'Ă©dition Ă  suivre : les Ă©ditions du chat noir 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous, que pensez-vous de ce livre ?

Diamants de Vincent Tassy #plib2022

     Diamants  de Vincent Tassy  MnĂ©mos Ă©ditions  373 p. fĂ©vrier 2021 #ISBN9782354088279   Lecture faite dans le cadre du #plib2022.     La ...