dimanche 29 octobre 2017

La Vérité sur l'affaire Harry Quebert de Joël Dicker


📖📖📖📖📖

 

La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Joël Dicker

De Fallois poche

avril 2014


L'histoire


 Un jeune écrivain à succès vient en aide à son ami Harry Quebert, inculpé pour le meurtre d'une jeune fille de 15 ans avec qui il avait une liaison. Pour faire la lumière sur cet assassinat vieux de trente ans, il va mener son enquête et en faire un livre.

Mon avis 


 Lecture commune dans le cadre du challenge Au fil des saisons & des pages 4 - Automne.  Une lecture qui traîne dans ma PAL depuis quelques mois et qui me faisait peur en raison du nombre de pages mais que j'ai en fait dévoré en quelques jours. 


J'ai adoré plonger dans cette enquête policière rondement menée, avec des rebondissements, des fausses pistes, des révélations plus inattendues les unes que les autres, des fausses fins, des intrigues à tiroirs, une mise en abyme de l'écriture, le livre dans le livre...

La composition en chapitres inversés avec en en-tête les conseils d'écriture d'Harry Quebert à Marcus Goldman : rythme le récit et cette structure permet qu'il n'y ait aucun temps mort et beaucoup de suspense. 

L'écriture est très fluide et addictive, on ne s'ennuie pas une seconde. L'auteur utilise la répétition de plusieurs passages mais avec un éclairage nouveau dû à l'enquête et cela n'alourdit en rien le propos au contraire l'auteur permet au lecteur de ne pas se perdre dans ce véritable imbroglio qu'est l'affaire. 

Pour ce qui est des personnages, il fait un portrait au vitriol de cette Amérique policée qui cache racisme, extrémisme religieux, lâcheté, luxure et recherche de popularité, d'argent à tout prix. Il semblerait que l'auteur ait dépeint tous les pêchés capitaux possibles.

" ...certains voudront vous faire croire que le livre est un rapport aux mots, mais c'est faux : il s'agit en fait d'un rapport aux gens."

Le monde de l'édition en prend pour son grade également avec son marketing à outrance, ses écrivains fantômes.  

 "Les livres sont devenus un produit interchangeable : les gens veulent un bouquin qui leur plaît, qui les détend, qui les divertit."

" Vous êtes un poète, vous pensez que le temps qui passe a un sens, mais le temps qui passe, c'est soit de l'argent qu'on gagne, soit de l'argent qu'on perd."

Il parle sans complaisance de chacun et même de lui-même, car Marcus Goldman est de prime abord exécrable, obséquieux, prétentieux. 

 "La vie est une longue chute, Marcus. Le plus important est de savoir tomber."

L'histoire de Nola et Luther a pour moi beaucoup de parallèles avec Esméralda et Quasimodo, de Notre-Dame de Paris de Victor Hugo.  La supercherie du vol du manuscrit rappelle également les tirades de Cyrano à Roxanne. Les quiproquos rendent l'histoire d'amour tragique car illusoire et non partagée, basée sur le mensonge, le non-dit

 "Vous ne devez pas pour autant avoir peur de tomber, et surtout pas de tomber amoureux, car l'amour, c'est aussi très beau, mais comme tout ce qui est beau, ça vous éblouit et ça vous fait mal aux yeux."

Comme de nombreux lecteurs avant moi, je ne peux que vous conseiller de plonger littéralement dans cette enquête criminelle passionnante doublée d'une réflexion sur l'écriture. 

"Un livre, c'est une bataille."

Joël Dicker reprend dans son roman suivant Le Livre des Baltimore, qui n'est aucunement une suite, certains de ses personnages. Il raconte en fait le destin de certains membres de la famille de Marcus Goldman.  





1 commentaire:

  1. Bel article sur ce super roman ! Tu as su réellement mettre en valeur le roman ! Biz !

    RépondreSupprimer

Et vous, que pensez-vous de ce livre ?

Thorngrove #PLIB2020

Lynks Cécile Guillot Lynks octobre 2019 269 p. #ISBN:9791097434373   Thorngrove. Sa forêt d'épines. So...