samedi 29 juin 2019

Planète centrale 2 : zone rouge

Crédits : Rivière Blanche
🚀🚀❤🚀🚀

Planète centrale, tome 2 : Zone rouge
Yaël-July NAHON
Rivière blanche
avril 2019
209 p.


Le texte de l'éditeur
Aya Stilstone jeune capitaine rebelle va prendre son destin en main et décidera de poursuivre ses aventures, quels qu’en soient les risques, aussi bien dans l’espace que sur sa propre planète bien décidée à retrouver le Golden Hind et le Commandant Shamgar.

Elle plongera au cœur de la Planète Centrale et de ses zones interdites, elle sera confrontée à la mort, au chagrin, à la trahison, à la folie des hommes et des autres peuples qui vont jalonner son parcours sur fond de lutte de pouvoir et de guerres intergalactiques.

Yaël-July Nahon est un auteur de genre dont les nouvelles plusieurs fois primées explorent aussi bien la Science-Fiction que le Polar, le Western, la Fantasy, les vampires ou le Fantastique. Avec la suite de Planète Centrale, l’auteur nous plonge dans un Space-Opera qui interroge sur l’ivresse du pouvoir.


La petite histoire

Nous retrouvons Aya, seule, dans la zone des G5, au chômage depuis qu'elle a perdu son vaisseau-déchet. Mais qu'est un pilote sans un engin à commander. Elle va décider de se trouver du travail en zone rouge, en toute illégalité... la piraterie s'ouvre à elle ! Nous allons une fois encore sillonner l'espace avec elle avec une arrière-pensée retrouver Shamgar et le navire-corsaire  le Golden Hind. Elle va bien entendu  se retrouver au coeur de problèmes intergalactiques et semer la zizanie.

Le contexte de lecture

Je me suis achetée cette suite dès sa sortie et je trouve enfin l'occasion de dévorer cette lecture. Je suis contente de retrouver les personnages et l'ambiance toute particulière de ce space opera.

Ce que je retiens de cette lecture... 

Parlons d'abord de cette couverture signée Yves Krief : j'adore les micro détails qui reprennent des éléments du livre. Cette composition fourmille de pièces de puzzle qui assemblées rend justice à l'ambiance de ce récit. 

 Nous retrouvons la Planète centrale avec de nouvelles zones explorées, loin d'être des paradis, ce sont des lieux de corruption et d'illusions. J'ai aussi apprécié de séjourner à nouveau sur la Planète sans nom, à bord du Golden Hind...
Une fois encore Yaël-July Nahon construit le récit de façon à entraîner son lecteur dans l'action et les péripéties, pas de temps mort, on dévore les pages. On passe d'un complot résolu à de nouvelles questions, à de nouvelles trahisons. Les émotions sont elles aussi au rendez-vous, rien n'est épargnez à Aya qui est ballottée dans ce monde de brutes ou la légèreté, la paix sont absentes. 

J'aime énormément les dialogues piquants notamment entre Aya et le père de Shamgar. 

Enfin, revenons aux personnages. Aya s'étoffe un peu, prend de l'assurance, de la confiance, des responsabilités. C'est le personnage le plus intéressant car il est en perpétuel questionnement. Shamgar va montrer qu'il pratique un double-jeu fait de faux-semblants pour être stratège. Son père est un personnage odieux, tacticien, sans coeur. Nous allons retrouver des amis et faire la connaissance de personnages secondaires attachants parfois, exécrables souvent. Chacun permet de créer un univers riche, multiple et cohérent.

 Une suite très attendue et qui tient ses promesses. Aya se retrouve au coeur de l'action et va prendre le commandement dans ce monde régit par les faux-semblants, les complots, le pouvoir en gardant sa fraîcheur, sa naïveté, sa spontanéité et ses émotions. Une héroïne malgré elle que l'on veut suivre... Un roman SF vivifiant à mettre dans toutes les mains (accessible, addictif) et sous la dent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous, que pensez-vous de ce livre ?

WOMBS, tome 1 de Yumiko Shirai

   WOMBS, tome 1 Yumiko Shirai Akata 256 p. mars 2021 ISBN : 9782369747826     Lecture dans le cadre de la masse critique de @babelio_ . Me...