mardi 9 avril 2019

Rozenn, livre II


 ⌛⏳🔮⏳⌛
Rozenn, livre II
Laëtitia Danae
Plume Blanche
Plume d'argent
juillet 2019
396 p.
ISBN: 9791094786451


La petite histoire

Rozenn, la djinn indomptable a été enlevée par les Rebelles tout comme Callum, le prétendu héritier du sultanat de Pretamia. Quel camp vont-ils choisir et que vont-ils découvrir loin du palais ? Que va-t-il advenir des deux soeurs de Rozenn, Daire et Odeleen toujours sous l'autorité despotique du sultan Callahan Maddy ? 

Ce que j'ai pensé de cet opus terminal...

Envoûtée. 

Si il faut choisir un mot et un seul c'est celui que je garderai pour rendre compte de mon ressenti. Mais développons un peu... juste un peu pour que vous puissiez le découvrir par vous-mêmes.

Revenons d'abord sur la couverture et la mise en page du texte : un bijou dans un très bel écrin. J'aime la part d'ombre qui est ici omniprésente, les regards inquiets, résolus.  Le ton est donné, on va pas rigoler !

On reprend à l'endroit où l'on avait laissé nos héros juste après le rapt et la traversée du désert, aucun répit donc, on plonge dans l'action et les révélations. Le rythme est bien soutenu et on n'en perd pas une miette, j'adore ! Les chapitres s'enchaînent, s'appellent et l'on ne lâche rien. L'auteure sait nous tenir en haleine. J'aime le fait que tout nous soit dévoilé par Rozenn et elle seule. Les points de vue des autres protagonistes sont devinés, ressentis à travers son regard , ses sensations. Elle est la narratrice et l'actrice de cette histoire. On ne sait pas tout des manigances, des alliances, des complots, et l'on avance avec elle pas à pas. 

J'ai aimé retrouver chaque personnage plus nuancé, comme si Rozenn évoluait, grandissait et voyait les aspérités de chacun, leurs failles, leurs contradictions, ce qui les singularise  : Daire, Odeleen, Cayden, Cameron et Callum. Les portraits presque trop lisses du premier livre s'étoffent, prennent du contraste, de la profondeur comme sur la couverture. Le seul personnage manichéen reste le "méchant" de l'histoire : le sultan Callahan Maddy.

L'écriture est agréable, sans heurt. C'est fluide (non je ne devrais pas employer ce mot, honte à moi).
 

Une fin comme je les aime avec de l'action, de l'émotion, une héroïne plus mûre et sûre d'elle, le triomphe de la rébellion. 
Merci à Laetitia Danae pour ce dépaysement oriental au milieu des djinns et des dagnirs, de la magie et des complots. 
Un vrai nectar (je n'ai pas dit fluide !).


1 commentaire:

  1. Je n'ai pas lu cette duologie mais très envie de la découvrir car j'ai adoré l'autre saga de Laëtitia Danaë avec Initiée et Asservie qui pour moi ont été un coup coeur autant le tome 1 que le tome 2 !! ;-)

    RépondreSupprimer

Et vous, que pensez-vous de ce livre ?

WOMBS, tome 1 de Yumiko Shirai

   WOMBS, tome 1 Yumiko Shirai Akata 256 p. mars 2021 ISBN : 9782369747826     Lecture dans le cadre de la masse critique de @babelio_ . Me...