dimanche 28 avril 2019

Kushi



crédits : Fei éditions

 🐺🐟🐟🐺
Kushi, tome 1 : le lac sacré
Patrick Marty 
Golo Zhao
Fei éditions
janvier 2017
94 p.

Le texte d'éditeur

Au début des années 80 en Chine, dans un petit village reculé de Mongolie Intérieure, Kushi vit en harmonie avec la steppe et ses belles étendues généreuses, mais au fragile équilibre. Kushi est orpheline. Apparue mystérieusement dans le village alors qu’elle n’était qu’un bébé, elle est considérée comme le mouton noir de sa communauté. Trop turbulente, cette surdouée recueillie et élevée par une vieille chamane, agace et attise la méfiance des villageois qui la traitent de petite sorcière. Quand elle découvre les agissements de Bold, un bandit local prêt à tous les crimes pour s’enrichir au détriment du fragile équilibre de la steppe et de ceux qui y vivent depuis des millénaires, une lutte sans merci s’engage entre la jeune fille, cet escroc sans foi ni loi et les tenants d’une certaine idée du progrès.


crédits : Fei éditions


🐺🐺🐺🐺
Kushi, tome 2 : la tanière des loups
Patrick Marty 
Golo Zhao
Fei éditions
mai 2017
95 p.

Le texte d'éditeur

Kushi est en fugue, traquée par le grand méchant Bold et ses hommes. À l’aide de Khulan et d’une meute de loup, elle va se débarrasser de ses poursuivants. Pendant ce temps, au village, tout le monde s’agite et prépare la grande fête du Naadam. Tilik, trop malheureux sans son amie, va rejoindre Kushi et les deux enfants vont découvrir le secret de Bold... mais c’est se jeter dans la gueule du loup, car leur ennemi est impitoyable...

crédits : Fei éditions
🐺💰💰🐺

Kushi, tome 3 : le château sous la terre
Patrick Marty 
Golo Zhao
Fei éditions
septembre 2017
94 p.

Le texte d'éditeur

 Une épopée dans les steppes mongoles, où l'aventure et la magie se mêlent à la poésie des grands espaces.



Kushi, tome 4 : la fille du vent
 Patrick Marty 
Golo Zhao
Fei éditions
janvier 2018
94 p.

Le texte d'éditeur

 Kushi n'a pas l'intention de rester prisonnière de ce château pétrifié sous la terre à cause de la sauvagerie de Bold. Elle l'a juré à Tilik, ils reverront le soleil se lever sur la steppe ! La jeune fille va tout mettre en oeuvre pour sortir de ce qui pourrait être leur tombeau, et revenir au village pour dénoncer les agissements criminels du bandit...


Ce que je retiens de cette saga...

Une bande dessinée petit format très bien dessinée et construite : on suit les aventures de Kushi, une fille de la steppe, recueillie par une chamane dans un village mongol.  Elle va être contrainte de fuir sa tribu après avoir découvert les manigances de Bold, un homme avide de richesse qui ne respecte aucunement la nature et les hommes. 

Le chamanisme et le conte , les hallucinations et une certaine magie côtoient le modernisme dans des paysages à couper le souffle. La Mongolie est magnifiée par les dessins ainsi que sa culture.

L'action est primordiale dans cette bande-dessinée aux multiples rebondissements. Kushi est un personnage fort avec des convictions bien marquées et qui ne s'en laisse pas conter. Le contre-point est donné au troisième tome avec le point de vue scientifique du jeune vétérinaire qui apprend la défense de Kushi pour la justice et non pour les croyances populaires auxquelles il ne veut pas s'initer. Une réflexion autour des notions de progrès et de traditions se met en place au fil des pages. 
Une bonne surprise pour cette bande-dessinée que je pensais enfantine et qui porte haut des messages autour de l'identité,de l'importance de la culture et des traditions pour ce construire mais sans manichéisme car il montre l'intérêt du progrès dans les domaines de la médecine et du confort.
 

Un dernier opus qui rend justice à Kushi et ses valeurs et clôt une saga bande-dessinée bien menée. La fin présage d'une nouvelle série avec Kushi loin de ses steppes.


crédits : Fei éditions

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous, que pensez-vous de ce livre ?

WOMBS, tome 1 de Yumiko Shirai

   WOMBS, tome 1 Yumiko Shirai Akata 256 p. mars 2021 ISBN : 9782369747826     Lecture dans le cadre de la masse critique de @babelio_ . Me...