lundi 11 novembre 2019

L'Estrange Malaventure de Mirella #PLIB2020



Crédits : Ecole des loisirs

L'Estrange Malaventure de Mirella
Flore Vesco
L'Ecole des Loisirs
avril 2019
216 p.
#ISBN:9782211301558


Le texte de l'éditeur

 Moyen Age. Les rats ont envahi la paisible bourgade d'Hamelin. Vous croyez connaître cette histoire par coeur ? Vous savez qu'un joueur de flûte va arriver, noyer les rats en musique, puis les enfants d'Hamelin ? Oubliez ces sornettes : la véritable histoire est bien pire, et c'est grâce à Mirella, une jeune fille de 15 ans, qu'on l'a enfin compris. Jusqu'ici, elle passait inaperçue en ville – qui s'intéresserait à une porteuse d'eau, à une crève-la-faim, une enfant trouvée ? Seulement voilà, Mirella a un don ignoré de tous : elle voit ce que personne d'autre ne voit. Par exemple, elle a bien repéré ce beau jeune homme en noir, qui murmure à l'oreille de ceux qui vont mourir de la peste... Et ça lui donne une sacrée longueur d'avance. Y compris sur le plus célèbre dératiseur de tous les temps.

Le contexte de lecture

Lu dans le cadre du #PLIB2020 et en lecture commune avec @samlor.en.livre
Plib
 Ce roman dans l’œuvre de Flore Vesco

L'autrice est une amatrice de mots, elle a déjà montrer sa maîtrise et son plaisir de la langue avec De cape et de mots, un précédent roman jeunesse.




L'objet-livre

La couverture ne nous dévoile qu'un brin de cheveu rouge feu de l'héroïne, suivie d'un chapelet de rats aux yeux sanguinolents (en surbrillance). Les rats investissent le livre sur les lettrines de début de chapitre.  Et une flûte joue la respiration dans les chapitres.




La petite histoire

 Nous suivons le parcours de Mirella, une porteuse d'eau dans le Hamelin moyenâgeux . Et nous avons des révélations sur la véritable histoire du Joueur de Flûte de Hamelin en cette période trouble ou la peste fait des ravages. A cause de sa cheveure flamboyante, Mirella est en danger.

Ce que je retiens de ce récit...

Une ambiance moyenâgeuse bien rendue grâce en prime à l'écriture qui reprend un vocabulaire vieilli (voir à la fin du livre le lexique pour jouer avec les mots). 

Une très belle revisite du Joueur de flûte de Hamelin, on ne devine jamais où l'autrice va nous amener dans sa reconstruction de ce texte célèbre. J'aime l'évocation des petits travers de chacun des personnages. C'est une satire, un fabliau bien mené.

 Les personnages

J'aurai voulu m'attacher davantage au personnage de Mirella. J'aime beaucoup Pan, le petit bonhomme orphelin toujours accroché à ses pieds crottés.
Le personnage qui incarne la Peste est le plus intrigant de la troupe : j'ai un faible pour ce faucheur malgré lui, voué à la solitude.
 L'écriture sous la forme d'un conte crée une distance avec les personnages, c'est bien dommage. Mais c'est un petit bémol sans réelle importance. 

Le récit nous emporte. Il est plein d'humour et de péripéties. C'est frais, pétillant,  dansant. Une danse macabre mais pas exempte de joie, de sourires. 

Oyez ! Oyez ! Pour les amoureux de la langue moyenâgeuse chantante et imagée, pour les adeptes des revisites de conte, pour les aventureux saltimbanques, venez à Hamelin ! Suivez les pas de la porteuse d'eau pour découvrir la véritable histoire de cette ville et de ses habitants par une chaude période d'été.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous, que pensez-vous de ce livre ?

WOMBS, tome 1 de Yumiko Shirai

   WOMBS, tome 1 Yumiko Shirai Akata 256 p. mars 2021 ISBN : 9782369747826     Lecture dans le cadre de la masse critique de @babelio_ . Me...