samedi 20 janvier 2018

Gardiens des cités perdues 6 : Nocturna de Shannon MESSENGER

💧💦💧💦💗

Gardiens des CitĂ©s Perdues 6 

Nocturna 

Shannon MESSENGER

Lumen 

Novembre 2017
762 p.


L'histoire

Nous retrouvons Sophie, l’elfe aux multiples pouvoirs, aux prises avec un nouveau dilemme : retrouver ses parents enlevĂ©s par les Invisibles ou chercher Ă  comprendre ce que cachent leurs ennemis. Heureusement ses amis vont la seconder et l’aider Ă  progresser sur les deux pistes pour sauver les mondes encore une fois.

Ma chronique

Le contexte de lecture

Lecture Ă  deux voix avec mon fils : nous poursuivons la dĂ©couverte du mondes des elfes et les diffĂ©rents complots qui veulent dĂ©truire les mondes des elfes et des humains.


L’auteur -illustrateur

Je ne prĂ©sente plus Shannon Messenger qui a rĂ©alisĂ© cette sĂ©rie jeunesse pleines de rebondissements et avec un univers bien Ă  elle. Ainsi qu’une autre sĂ©rie que je dĂ©couvrirai plus tard : Let the sky fall (saga young adult).


 
La couverture du livre

La maison d’Ă©dition Lumen continue son travail soignĂ© autour de la couverture magnifique avec ce tome oĂą les hĂ©ros sont une fois de plus en action, sur fond d’eaux tumultueuses.


Mise en page et typographie du texte

Lune mise en page aĂ©rĂ©e et des chapitres courts favorise la lecture de ce pavĂ©. La typographie est juste assez grosse pour un confort de lecture optimal. 

" Le passĂ© est la seule variable inaltĂ©rable 

dans ce monde fait d'incertitudes." 



L’intrigue et les thĂ©matiques abordĂ©es


L’intrigue enchaĂ®ne au moment oĂą l’on quitte le tome 5 avec le constat de l’enlèvement des parents de Sophie. 

Une grande partie de ce roman ne voit pas l’action Ă©voluer, ce sont les personnages qui dialoguent beaucoup, se cherchent, doutent, tentent des choses, poursuivent de fausses pistes et pourtant l’on ne s’ennuie pas

L’auteur use et abuse des dialogues pour notre plus grand bonheur accentuant la complicitĂ© entre Keefe et Sophie. 

De nouveaux personnages apparaissent ou s’ils ne sont pas nouveaux rĂ©vèlent une facette inconnue de leur personnalitĂ©.


Les personnages

Sophie reste Ă©gale Ă  elle-mĂŞme : altruiste et angoissĂ©e Ă  l’extrĂŞme.
 
Ses amis sont toujours solidaires de ces actions suicidaires pour notre plus grand plaisir. 

Nous allons nous attacher Ă  de nouveaux personnages comme l’ogresse Ro que j’affectionne particulièrement. 

Nous découvrons également de nouvelles créatures terrifiantes.

L’auteure excelle Ă  peindre les relations entre les divers personnages introduisant un peu de romance dans l’air mais en laissant planer beaucoup de mystères encore sur les sentiments de chacun. 
 
Mon ressenti

Un tome qui met un certain temps Ă  entrer dans l’action alors que le lecteur est impatient d’en dĂ©coudre avec les Invisibles et autres fouteurs de trouble. 

Mais l’auteure arrive Ă  nous cueillir et les deux cents dernières pages dĂ©filent Ă  toute vitesse. 

Et l’on arrive au seuil de 6ème tome en espĂ©rant que le temps sera court pour pouvoir dĂ©couvrir Sophie et ses amis dans des situations inextricables Ă  première vue.  

Toujours une aussi bonne lecture divertissante, dépaysante.
 


1 commentaire:

Et vous, que pensez-vous de ce livre ?

Lames vives, livre 1 : Obédience #PLIB2020

CrĂ©dits : MnĂ©mos 🩸⛓🩸⛓🩸⛓🩸⛓🩸⛓🩸⛓🩸⛓🩸⛓🩸⛓🩸⛓🩸⛓🩸⛓🩸⛓   Lames vives, livre 1 : ObĂ©dience Ariel HOLZL MnĂ©mos Naos octobre 2019...