dimanche 20 octobre 2019

Sœurs sorcières, livre 1

Crédits : Nathan
🔮🔮🧡🔮🔮
Sœurs sorcières, livre 1
Jessica Spotswood
Nathan
Traducteur : . Papillon, R.-M. Vassallo
juin 2013 
397 p.

Le texte d'éditeur

Filles, sœurs et sorcières.
Trois raisons de mourir.

Cate, Maura et Tess vivent dans une Nouvelle-Angleterre imaginaire du début du XXe siècle. À 17 ans, les femmes doivent normalement choisir entre se marier et rejoindre les ordres. Mais en plus d’être femmes, elles sont sorcières. Si quelqu’un le découvre, les Frères les enverront à l’asile ou les feront disparaître, comme toutes les autres. Depuis la mort de leur mère, Cate vit dans la peur, avec la mission de protéger ses sœurs. Mais ses 17 ans approchent et tout s’accélère : son ami d’enfance la demande en mariage, alors qu'un autre jeune homme fait chavirer son cœur. Et bientôt, Cate doit se rendre à l’évidence : malgré tous ses efforts, le danger se referme sur elle et ses sœurs comme un étau…

La petite histoire

Nous suivons l'aînée de la famille Cate ou Catherine, selon l'étiquette en vigueur dans ce mode dominé parles hommes et où chaque femme peut potentiellement être une sorcière et donc être dangereuse pour chacun. Cate a beaucoup de responsabilités pour son jeune âge : s'occuper de ses deux sœurs, garder secret leur identité de sorcière et devoir très bientôt déclarer son intention de mariage ou d'entrée dans les Ordres. De plus, pour ne rien arranger une prophétie plane sur elle et ses sœurs, une prophétie qui les met en danger autant dans le monde des hommes que celui des sorcières. Cate est une sorcière dotée d'une magie qu'elle repousse mais surtout une jeune fille dont les émois s'éveillent et qui devra choisir entre coeur et raison pour préserver sa famille ou la détruire.

Ce que je retiens de la lecture de ce roman...

J'ai adoré suivre les personnages dans une ambiance vieille Angleterre où la suspicion et les rumeurs ne se tarissent jamais. Cette atmosphère pesante est contrebalancée par la quiétude du jardin où se réfugient les trois sœurs et principalement Cate que l'on suit dans ce premier livre. 

 " Frère Ishida et Frère Winfield entrent dans la boutique, flanqués de deux gardes taillés en armoire à glace. Mon coeur sombre comme une pierre dans l'eau."

 La nature et la magie sont fortement liées dans ce tome. La ville semble évoquer le danger. La vieille maison perdue dans la campagne à préserver cette famille mais ce cocon fragile est mis à mal par l'arrivée d'une nouvelle gouvernante. 

 " La présence d'Elena sous ce toit me tourmente comme des souliers trop étroits. "


Par ailleurs, nous assistons aux sermons des Frères qui dirigent la communauté et l'Amérique. Les discours soulignent l'infériorité des femmes, qui sont muselées et n'ont que très peu de liberté. 

Les personnages et leurs relations entre eux sont le point fort de ce roman. 

" «En principe,  les filles ne lisent pas les histoires de pirates.»
Finn rit et jette au loin son trognon de pomme.
«J'aurai cru que votre père tenait à instruire les siennes.
–A les instruire, oui. Mais à ses yeux, la lecture a pour but d'édifier ; pas d'apporter du plaisir.
– En ce cas, sur ce point, lui et moi sommes en désaccord. A quoi bon un livre qui ne procure pas de plaisir ? »"


Les trois sœurs ont leur caractère propre et sont loin d'être lisses, bourrées de contradictions et chacune cultivant ses secrets. Les faux semblants abondent dans ce roman et il est difficile pour l'héroïne de se confier et de se fier à tout un chacun.
Les chamailleries des trois soeurs (enfin surtout Maura et Cate, Tess est un ange de sagesse) sonnent très "vrais".

" Depuis sa banquette, Maura me décoche un regard ombrageux. A son regret, même en resserrant son corset à s'en étouffer, elle ne descend pas au-dessous de vingt-quatre pouces.
«moi, au moins, dit-elle entre ses dents, je n'ai pas besoin de me capitonner le potiron. »"
 



Les dialogues entre Cate et ses prétendants sont subtilement menés et c'est un plaisir de les lire.

 "Ma Cate. C'est à la fois très doux et étonnamment possessif. "

On avance dans le récit en suivant les diverses péripéties mais il est difficile de savoir comment les choses vont tourner : les derniers chapitres nous font explorer plusieurs pistes avant de se resserrer sur une seule issue possible.
L'écriture est fluide et l'on tourne les pages à vive allure passant de chapitres en chapitres allègrement.
J'aime le traitement qui est fait des personnages qui n'ont rien de manichéen, chacun a sa part d'ombre et de secret. 
Le deuxième tome attend dans la bibliothèque et sera en son temps découvert avec délice tant pour connaître le fin mot de cette histoire que pour retrouver des personnages attachants dont on attend la réaction. 

Un très bon premier tome avec des personnages bien travaillés, subtils, une action qui happe et une ambiance de suspicion justement dosée. La magie est amenée petit à petit mais sans grandiloquence à la faveur des rapports humains entre tension et vérité privilégiés. La condition de la femme est bien malmenée dans cette histoire de chasse aux sorcières.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous, que pensez-vous de ce livre ?

WOMBS, tome 1 de Yumiko Shirai

   WOMBS, tome 1 Yumiko Shirai Akata 256 p. mars 2021 ISBN : 9782369747826     Lecture dans le cadre de la masse critique de @babelio_ . Me...