samedi 9 février 2019

#PLIB2019 Mes vies à l'envers


Crédit source : Gulf Stream éditeur

⏳⏳⏳⏳⏳
Mes vies à l'envers
Maxime Fontaine
Gulf Stream
Echos
 mai 2018
352 p.
#ISBN:9782354886127

La petite histoire

Yohann Massart, jeune lycéen, rentre chez lui, quand il est froidement exécuté par un trio dont sa petite amie, Léa. Un cycle infernal est alors enclenché qui va le conduire à rebrousse temps d'une époque à l'autre, d'un corps à l'autre.  Cette expérience inédite va d'abord lui briser le coeur mais aussi lui ouvrir un nouvel horizon de possibles...


Le contexte de lecture

Une lecture pour la sélection du Prix des Imaginaires et de la pré-pré-sélection du PLIB 2019. 


Ce que j'ai pensé de cette lecture...

Une très belle découverte avec ce roman fantastique aux voyages temporels, véritable quête initiatique pour notre jeune héros. 

L'univers développé

L'auteur nous entraîne dans l'espace et le temps d'une région du monde à une époque donnée et à chaque fois dans un corps différent. Ces changements, cette mouvance  vont permettre de mettre en évidence des constantes qui régissent la vie humaine et amènent ainsi le héros à comprendre les valeurs essentielles de la vie. 


Les personnages

J'ai adoré découvrir les différents personnages qu'incarne le lycéen. Ces différents points de vue lui permettent d'avoir de l'empathie pour chacun et d'évoluer. Je me suis moi aussi attachée à un petit africain esclave au 17ème siècle, une vieille japonaise déterminée, mais mon personnage préféré est un ami providentiel de Yohann et non une réincarnation : Edmundo Faia. Ce personnage haut en couleurs apporte un contrepoint essentiel pour que le héros progresse et ne s'enlise pas dans une spirale temporaire répétitive. 
Le temps passé avec chaque protagoniste semble toujours trop court. On est frustré tel le héros de les quitter de façon abrupte et définitive.
Les "méchants" ne sont pas en reste et au fil des pages se nuancent. Le blanc et noir devient gris : chaque personnage présente alors sa part d'ombre.  


 "Au milieu du néant voilé où je venais d'atterrir, j'eus comme la désagréable impression d'avoir à moitié raté ma mort."

La plume de l'auteur

Le récit avance très vite et les rebondissements s'enchaînent tenant le lecteur en haleine. Les surprises scénaristiques se succèdent et font de ce récit une histoire originale et complexe mais fluide. 
J'ai beaucoup aimé l'écriture précise et réflexive. L'auteur mêle habilement aventure, action et introspection, réflexion.

Mise en réseau
Dans le même registre de réincarnation dans des corps différents je pense à l'excellent Orlando de Virginia Woolf ou encore de David Levithan à A comme aujourd'hui.









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous, que pensez-vous de ce livre ?

L'Héritier des Draconis, tome 5 : la dernière bataille

Source : © Gulf Stream éditeur   🐉🐉🐲🐉🐉 L'Héritier des Draconis, tome 5 : la dernière bataille Carina Rozenfeld Martin, M...