mardi 25 août 2020

Forestelle, tome 3 : Les fidèles

 

Au Loup

Forestelle, tome 3

Aline Maurice 

Au loup

mars 2020

522 p.

ISBN : 9791093950877

 

La petite histoire

Nous retrouvons Coline et sa mère Karenn, un an après à colombes sur Terre. Mais le calme est de courte durée car Maur-Isarn et Sebelia, grâce au mantel volé enlève Karenn et pose un ultimatum à Coline : rassembler tous les mantels pour sauver sa mère. Un retour sur Forestelle au seuil d'une guerre impitoyable.


Le contexte de lecture et l'objet-livre

Une lecture que je savoure cet été pour terminer une trilogie que j'adore. 

 La couverture de ce troisième tome est signée Tiphs et comme à son habitude, c'est une réussite. Ma couverture préférée de la trilogie. L'illustratrice excelle dans la création de personnages et de leurs expressions. 

 

L'univers 

Nous passons la majorité du temps sur le monde parallèle de Forestelle. Dans cet univers l'autrice crée un royaume où la nature a toute sa place et surtout la sylve sauvage et indomptable mais l'on découvre aussi plusieurs cités et même l'ocian (un espace maritime). La faune et la flore des lieux sont extraordinaires : bantyx féroces, écurlette agile et timorée, feunair cruel, azier métamorphe, bombynix aidant volant, iguar créature marine, oursard compagnon de route et arbrals majestueux, mauvitius changeants et protecteurs, cassiandre médécinale... C'est un émerveillement de s'immerger dans ce monde.

  Outre la nature l'on découvre une magie  pratiquée par les Enchanteresses (guérisseuses et magiciennes) et les Sombres (sorcières, anciennes enchanteresses pratiquant à outrance la Magie fauve). Dans cet ultime tome la confrontation entre Magie Fauve et Magisterra sera déterminante. 

Reste le mystère des mantels qui va être révélé pour expliquer leurs pouvoirs et la mission des Liants qui les portent. 

J'ai adoré parcourir Forestelle et ses dangers, ses lieux enchanteurs dans cette atmosphère baignée d'une magie difficilement contrôlable.

Les personnages

Il faut dire adieu aux personnages que l'on suit depuis l'arrivée de Coline dans la sylve de Forestelle. C'est un crève-coeur mais Aline a pris le temps de donner des précisions sur chacun unique et irremplaçable.

Coline a beaucoup évolué au fil des pages et des épreuves tout comme Esteban qui prend une maturité, des responsabilités. 

Karenn reste fidèle à ses valeurs, à son amour pour les siens malgré les périls qui l'assaillent. 

Isarn-Maur est plus discret dans ce tome, détestable et fascinant, il reste ce personnage ambigu mais entier dans ses réactions, ses impulsions. 

Jehanne est sans doute le personnage qui a le plus changé de capricieuse et égoïste elle devient en prenant sa vie en main altruiste.

Mon personnage préféré Sorin, protecteur et solitaire, meurtri est le héros discret jusqu'au bout.

 Je remercie l'autrice pour ces personnages qui ne sont pas les héros et héroïnes que l'on côtoie forcément dans les romans de fantasy. J'ai apprécié cette relation mère-fille centrale qui fait le sel et l'originalité de ce récit.

La plume de l'autrice

L'écriture par points de vue m'a conquise car on reste au plus près des sentiments, des ressentis, notamment pour Isarn-Maur qui permet plus de nuances.

L'autrice fait preuve d'une créativité débordante qui donne vie, corps à Forestelle avec brio et consistance.

 Ce que je retiens de ce dernier tome et de cette trilogie...

 Une conclusion parfaite pour une trilogie que je mets au rang de la Quête d'Ewilan pour le monde créé et pour les personnages originaux. Une réussite !

 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous, que pensez-vous de ce livre ?

WOMBS, tome 1 de Yumiko Shirai

   WOMBS, tome 1 Yumiko Shirai Akata 256 p. mars 2021 ISBN : 9782369747826     Lecture dans le cadre de la masse critique de @babelio_ . Me...