dimanche 2 février 2020

Les Nocturnes #Plib2020


Crédits : Lynks
 🦉🌑🌙🦉

Les Nocturnes  #Plib2020
Tess Corsac
Lynks
mars 2019
370 p.
#ISBN9791097434274 

Le texte d'éditeur

 125 Rouges. 125 Verts. 250 amnésiques. Et combien de Nocturnes ?
Nous avons cherché par tous les moyens à découvrir pourquoi nous étions enfermés ici. Si seulement nous avions su... Aurions-nous quand même été jusqu'au bout ?
Nous avons cherché par tous les moyens à découvrir pourquoi nous étions enfermés ici. Si seulement nous avions su... Aurions-nous quand même été jusqu'au bout ?

Un nom, un bloc, une couleur d'uniforme : Rouge ou Vert. Ce sont les seules informations dont disposent les deux-cent-cinquante pensionnaires de la Croix d'If, entrés dans l'institut sans le moindre souvenir et sans opportunité de sortir.
Natt Käfig est un Rouge du bloc 3A. Il est le dernier à avoir vu Laura, une Verte, avant sa mystérieuse disparition. Il se fait approcher par un groupe d'élèves... Qui sont ces " Nocturnes " qui ont besoin de son aide et qui pensent que Laura avait découvert les raisons de leur présence dans l'institut ? Rouges et Verts vont devoir collaborer pour percer le secret de la Croix d'If et échapper à l'administration. Y parviendront-ils en apprenant qu'ils sont prisonniers pour des motifs différents ?


La petite histoire

Natt semble se réveiller d'un profond sommeil quand il voit cette jeune fille traverser de nuit l'institut des papiers sous les bras, elle fuit... Une étincelle s'est allumée dans son regard, celle de la révolte, de l'envie de savoir, il va rejoindre les Nocturnes. Mais qui sont-ils, que font-ils dans l'ombre ? Que veulent-ils ? 


Le contexte de lecture

 Les Nocturnes est un des sélectionnés du #plib2020 et un livre que je souhaitais découvrir dès sa sortie. Une excellente lecture qui mérite largement sa place dans cette sélection. 
 
Crédits : leplib

 
Ce que je retiens de cette lecture...

L'atmosphère du bouquin est brouillardeuse comme l'esprit des jeunes enfermés dans cet institut. Le lecteur découvre au rythme de Natt la vie et les secrets de ce lieu. L'on se révolte à l'unisson contre les non-dits, les règles. L'autrice met en place un huis clos étouffant où 250 jeunes s'observent, se jugent, s'allient sous la surveillance constante de "l'etablishment", une autorité taiseuse qui supervise leur quotidien et s'immisce dans leur intimité. Pas de liberté pour les membres de cet institut, mais pourquoi ? 

 Beaucoup de rythme et d'action. De la tension tout du long.
Tess Corsac nous tient en haleine du premier mot au point final et même quand des révélations sont faites, elle maintient une pression de dingue. L'action prend le relai de la réflexion et nos nerfs sont mis à vif.  J'ai frémi en suivant Natt dans sa quête de vérité et d'identité. 
 C'est certainement la qualité première de ce récit faire vibrer le lecteur au diapason de ses héros. 

J'ai apprécié chaque personnage de l'histoire même si l'on suit plus particulièrement Natt. Ils ont tous des personnalités duales, complexes, non tranchées, ils sont comme la couverture, à la tonalité grise ni tout à fait blancs ni tout à fait noirs. Ils sont jugés, ils se jugent entre eux, ils se jugent eux-mêmes, mais ils sont le miroir d'une société rongée par la culpabilité sans savoir comment réagir et agir.
La thématique de la culpabilité et la recherche d'identité sont intimement liées ici. L'introspection est de rigueur dans ce récit d'action, une plus-value non négligeable qui donne force et qualité à l'histoire.

Mise ne réseau 

Un huis clos haletant avec des rebondissements jusqu'aux dernières lignes.
A rapprocher de La Tour de Cécile Duquenne ou encore  Naissance  des cœurs de pierre d'Antoine Dole, pour les amateurs de film de Vol au-dessus d'un nid de coucou avec Jack Nicholson  pour les quelques schèmes en commun qui ne laissent pas indemnes.


1 commentaire:

Et vous, que pensez-vous de ce livre ?

WOMBS, tome 1 de Yumiko Shirai

   WOMBS, tome 1 Yumiko Shirai Akata 256 p. mars 2021 ISBN : 9782369747826     Lecture dans le cadre de la masse critique de @babelio_ . Me...