dimanche 12 mai 2019

Semblables, tome 1



♊♊♊♊
Semblables, tome 1
Julie Jodts
Plume Blanche
240 p.
décembre 2018
ISBN:9791094786345

 Le contexte de lecture

Lecture pour le mois de la Fantasy et découverte d'une jeune autrice : Julie Jodts à la plume agréable, fluide qui sait nous tenir en haleine surtout avec cette fin qui appelle à grands cris la suite ! La couverture est signée Tiph's : une beauté avec  ce regard envoûtant, hypnotique et l'ambiance ensablée du désert...
Mais revenons au récit...


Le texte d'éditeur

 À toi, l’aîné,
Guerrier, courageux et vaillant
Fier protecteur de la cité
Et de ses enfants

Que les Dieux
Soient miséricordieux
Et t’accordent la paix
Celle que tu ne trouveras sans doute jamais

À toi, le cadet,
À l’amour pur et sincère
Seul à pouvoir enfanter
Tu deviendras père ou mère

Que les Dieux
Soient miséricordieux
Et t’accordent la fertilité
Car sans elle, tu es condamné

À toi, le benjamin,
Dévoué et polyvalent
Savant, artisan, ou médecin
Ta famille sera la cité dorénavant

Que les Dieux
Soient miséricordieux
Et t’accordent la compassion
Puisses-tu exercer le métier choisi avec passion

Que les Dieux protègent et guident,
Tous ces enfants au destin scellé
Car entre leurs mains frêles et timides
Se joue l’avenir du monde entier.



 La petite histoire

 Nous suivons Mia, une jeune femme, qui vit sur une île : Ambroisie, dans le royaume de Navissa en guerre contre le royaume des Knhaies. Comme l'introduit bien la quatrième de couverture, chacun dans le royaume de Navissa a un rôle à tenir : guerrier-ère, nourricier-ière, artisan-e et ne peut y déroger, sinon c'est le déshonneur et le bannissement. Mia est la cadette de la famille, elle a une sœur jumelle Léna, soldate et une plus jeune Siviane, apprentie boulangère. Par ailleurs, chacun se voit attribuer vers 8 ans, un aniphore qui vit à son côté toute son existence et reflète son tempérament.
 Lorsque débute le récit, nous sommes dans la capitale du royaume loin des troubles des conflits armés, le jour du mariage de Mia avec Hans et rien ne va se passer dans l'ordre des choses ni pour cette journée, ni pour celles qui vont suivre.

"  Nous ne choisissons pas ce que nous sommes, notre plus grande liberté est de choisir ce que nous serons. Ce sont nos actes qui nous caractérisent.  " 

 L'univers

Ambroisie est une île à moitié recouverte de déserts surtout dans sa partie méridionale (Terres Arides, Royaume des Knhaies).  La vie dans ce monde de fantasy n'est pas très éloignée de la nôtre avec moins de technologie, semble-t-il. Ce sont les règles édictées plus haut et la vénération de dieux et de déesses de la nature qui structurent cette civilisation. Le palais royal et sa garde protègent les habitants de Navissa de l'invasion par les Knhaies, qui restent un mystère tout au long de ce récit.

 " Si tu peux échapper à ton devoir, ton destin lui, irrévocable, reste collé à ta peau, telle une ombre."

 La première partie de l'histoire se déroule à Navissa entre le palais, la maison de Mia et sa famille et le bord de l'océan, ensuite nous traversons le royaume vers un camp militaire à la frontière. Mia va y faire la connaissance d'amis de Léna : Saya et James
Les deux parties ont leur propre rythme. La première, introductive, permet de mettre en place le monde de Mia, de découvrir sa famille, la société dans laquelle elle évolue et existe sans trop d'action sur les événements. Au contraire, dès le choix qu'elle affirme tout se cristallise et elle prend pleinement sa place en tant qu'actrice de son destin. Ma partie préférée. 

Le point de vue adopté 

J'apprécie de me trouver dans la tête de l'héroïne qui n'a pas tous les tenants et aboutissants de l'histoire. Beaucoup de zones d'ombres et de questions subsistent à la fin de ce tome comme dans l'esprit de la jeune fille. Cela permet une grande empathie pour le personnage.

Les personnages 

 J'ai trouvé tous les personnages attachants, bien construits avec des personnalités bien distinctes sans trop de déjà vu.  La galerie de portraits est bien fournie pour un roman relativement court (moins de 250 pages). Les relations entre les personnages ne sont pas figées et j'attends de les retrouver pour voir l'évolution qui ne manquera pas d'opérer au vu des derniers événements, chez chacun des protagonistes principaux.

Ce que je retiens de cette lecture...

 J'ai adoré suivre Mia et son monde où chacun a une place déterminée. Nous sommes à l'intérieur de son corps et de son esprit au plus près de ses sensations, de ses émotions. Un régal ! ... mais vite la suite !!!

" On ne s'habitue jamais à être quelqu'un d'autre. Chaque jour qui passe, je sens une part de moi qui disparaît à jamais. Chaque jour qui passe, je me sens un peu moins vivante. "


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous, que pensez-vous de ce livre ?

WOMBS, tome 1 de Yumiko Shirai

   WOMBS, tome 1 Yumiko Shirai Akata 256 p. mars 2021 ISBN : 9782369747826     Lecture dans le cadre de la masse critique de @babelio_ . Me...