vendredi 4 décembre 2020

#PLIB2021 Les Noces mécaniques

 


🔮⚙⛓⛭⛓🔮⛮⛓🔮
Les Noces mécaniques
Marie Kneib
Editions Plume blanche
septembre 2020
288 p.
#ISBN9791094786741

 Le texte d'éditeur

À Néacity, un lien alchimique unit les couples mariés à vie.
Fiancée par amour, Clara n’a rien contre cette règle, mais le jour de ses noces, tout tourne au désastre.
Contrainte d’épouser le parfait inconnu qui surgit au milieu de la cérémonie, la voilà mêlée à un complot qui la dépasse.
Seulement, cet étrange mari n’a que faire de cette histoire de mariage.
En pleine enquête, ses investigations risquent de plonger Clara au cœur de secrets et de mystères plus sombres les uns que les autres…


Le contexte de lecture 

Lecture du roman pour une éventuelle sélection au Prix Les Imaginaires, il est d'ailleurs retenu pour le Prix 2020-2021. Je remercie tout particulièrement Marion Barril, l'éditrice pour l'envoi à toute l'équipe de l’e-book... moi, j'avais mon exemplaire papier !
Je vous parle de ma lecture
L'univers

Néacity : une ville de fantasy moderne et riche qui jouxte la république de Timor, un royaume de marais pauvre où seuls subsistent des fermiers à la vie rude. Néacity tient sa prospérité d'un secret bien gardé par quelques oligarques et alchimistes. Magie et automates se côtoient dans cette univers steampunk survolé par des dirigeables.

Les alchimistes vivent dans une sorte de forteresse infranchissable à l'abri des regards, comme une société secrète. Ils participent à la vie de la cité, toujours dans l'ombre, fomentant des complots.

Les automates
Ils font partie de la vie de fortunés de Néacity : chevaux voire léopards ou éléphants mécaniques comme mode de transport. Mais les automates apparaissent aussi dans les prothèses sophistiquées de certains ou dans des objets innovants. Ces derniers demandent une certaine énergie dont l'origine est obscure. 

C'est dans cet univers de fantasy steampunk que l'on fait la connaissance de Clara

Les personnages

Clara Harper est une pauvre petite fille de riche. Son père tient un empire financier et est tout autant redouté de ses concurrents commerciaux que de sa famille. Clara, nous la découvrons le jour de son mariage. Elle a un caractère exécrable et un tempérament de feu. D'entrée de jeu, j'ai adoré ce personnage aux antipodes de la fille faible et soumise (elle fugue, castagne à tout va et est sans filtre, impulsive).


Octavius va apparaître de façon inopinée dans ce récit. Si il était sur la même médaille que Clara, il serait son revers, tant il diffère en tout de cette jeune femme. Octavius nous apparaît comme un aventurier épris de justice et cherchant à déjouer les complots mais sans s'attacher aux gens.
Son flegme temporise la volcanique Clara ou du moins essaie.
Côme est un journaliste indépendant aux multiples facettes, rusé et toujours prêt pour défendre un scoop, même aux conséquences dangereuses. 

Ce trio fonctionne bien, les rouages de cette amitié sont bien huilés et ils nous proposent des aventures rocambolesques et de dialogues savoureux.
Une galerie de personnages va jalonner le chemin de nos fugitifs qui se sont mis au milieu d'un complot qui les dépassent. Mais leur opiniâtreté va payer, non sans quelques chocs et meurtrissures. 



L'intrigue
le rythme
Dès le prologue, le ton est donné et l'on sait que nous sommes dans un complot. L'autrice ne s'arrête pas là et nous lance dans l'action de façon inattendue dès les premiers chapitres. S'engage alors une course poursuite punchie qui fait tourner les pages sans s'en rendre compte.
l'humour 
L'autre élément important de ce one shot effervescent c'est son humour. On a l'impression de suivre une comédie de théâtre avec bastonnade et mots bien sentis qui apportent sourire pour le lecteur et vivacité au récit.
Une aventure trépidante avec des personnages de caractère dans un univers steampunk : un roman divertissant plein d'humour et de rebondissements : un régal ! 

 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous, que pensez-vous de ce livre ?

WOMBS, tome 1 de Yumiko Shirai

   WOMBS, tome 1 Yumiko Shirai Akata 256 p. mars 2021 ISBN : 9782369747826     Lecture dans le cadre de la masse critique de @babelio_ . Me...